Alstom affiche ses ambitions dans la maintenance ferroviaire en Allemagne

La branche Alstom Transport du groupe français veut s'imposer outre-Rhin sur le marché de la maintenance des trains.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Alstom affiche ses ambitions dans la maintenance ferroviaire en Allemagne

"Nous voyons un potentiel de chiffre d'affaires pour nous de plus de 100 millions d'euros par an" dans les services de maintenance des trains en Allemagne, a confié Alf Henryk Wulf, président d'Alstom Allemagne, dans un entretien paru le 7 août dans le Financial Times Deutschland.

Après avoir décroché un important marché avec la compagnie ferroviaire publique allemande Deutsche Bahn, Alstom Transport souhaite s'imposer encore davantage outre-Rhin.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Les compagnies ferroviaires ne perçoivent plus la maintenance de leurs trains comme une compétence faisant partie de leur coeur de métier. Pas forcément la Deutsche Bahn, mais d'autres opérateurs", a justifié Alf Henryk Wulf en faisant allusion, comme le rapporte l'AFP, aux opérateurs privés de trains régionaux en Allemagne, comme Veolia, un autre groupe français.

Et si le président d'Alstom Allemagne s'exprime aujourd'hui, c'est sans doute pour se positionner avant le renouvellement prévu de la moitié des appels d'offres dans le marché des transports régionaux en 2013.

Selon l'AFP, Alstom réalise déjà environ 600 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel dans le secteur ferroviaire en Allemagne.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS