Quotidien des Usines

Alsace

, , , ,

Publié le



87 projets annoncés ou achevés entre mi-2001 et mi-2002, soit 5.4 % du total France.
1 431,98 millions d'euros engagés, soit 3.5 % du total France.
3 483 emplois envisagés à terme, soit 5.3 % du total France.



> Mini-portrait
> 8 investissements marquants
> 11 points noirs
> Les autres investissements


L'atout de la diversité industrielle

· Moins d'implantations nouvelles mais les industriels en place, y compris américains, maintiennent leurs programmes.
· L'investissement semble en panne dans le Haut-Rhin, sauf pour l'automobile.


Trois des principaux investissements en cours en Alsace, les extensions de Lilly et de Millipore dans le Bas-Rhin, la poursuite de l'implantation de Foss dans le Haut-Rhin, sont le fait d'entreprises américaines. Certes, il s'agit d'investissements prévus avant le ralentissement de la conjoncture mondiale constatée dès la mi-2001 et avant les attentats du 11 septembre. Les deux premiers témoignent par ailleurs de la bonne tenue du secteur pharmaceutique, encore attestée par les investissements prévus par le suisse Octapharma ou la décision de Deltagen d'implanter un centre de recherche en biotechnologies sur le technopôle d'Illkirch-Graffenstaden (Bas-Rhin).
On pourrait encore citer le maintien, dans le Haut-Rhin, des investissements de THK. Le groupe japonais travaille dans un domaine - les guidages linéaires - très sensible à la conjoncture, mais entame son développement en Europe et doit y réussir sa percée.

 

Ces exemples témoignent de la solidité des implantations de ces dernières années, qui contribuent à renouveler le tissu industriel. Ils ne masquent pas le net recul des investissements nouveaux émanant d'entreprises étrangères. Les difficultés de l'économie allemande, premier investisseur dans la région, affectent ainsi particulièrement l'Alsace. Un signe qui ne trompe pas : alors que les entreprises à capitaux étrangers investissent régulièrement plus que la moyenne en Alsace (+ 5 % par rapport à + 2,5 % en 2001, selon la Banque de France), la tendance semble s'inverser au niveau des prévisions 2002 (- 4,2 % pour une moyenne de - 3,6 %).
L'Adira, comité d'expansion du Bas-Rhin, estime que le nombre de dossiers qui lui seront soumis cette année sera inférieur d'un tiers par rapport à 2001, avec " une taille moyenne des projets en baisse ", selon Vincent Froehlicher, le directeur adjoint. Les dépôts de bilan atteignent par ailleurs un nombre record. " Le trait commun de la plupart des dossiers, c'est une recherche de délocalisation ", analyse Hubert Gillmé, directeur de l'Adira.
" Nous ne sommes pas assaillis de demandes ", confirme Hubert Hassler, chef du service entreprises au Cahr, le comité d'expansion du Haut-Rhin. L'euphémisme traduit une situation plus difficile dans un département dont le tissu industriel est plus ancien et moins diversifié. La baisse de conjoncture se traduit une fois de plus par les difficultés du textile, dont la disparition de la Cotonnière d'Alsace.
Plus inquiétant, deux entreprises issues de la reconversion du bassin potassique ont trébuché. Fin brutale pour le germano-suisse Photo Print Electronic (plaques de circuits imprimés) emporté par la chute des marchés de la téléphonie mobile. Simple révision stratégique pour le japonais Mitsui (CD-R) qui vend son usine à un groupe italien.
Le département sauve néanmoins la mise avec l'automobile. Elle bénéficie notamment de la grande forme de PSA Mulhouse qui produit les trois modèles phares de Peugeot (206, 206 CC et 307). Faurecia devrait doubler en 2003 la surface de son usine de sièges de Pulversheim (Haut-Rhin), après avoir obtenu le marché de la remplaçante de la Xsara Citroën. Elle sera produite dès 2004 à Mulhouse. " Mais l'automobile est une activité cyclique et il n'y a pas de relais dans le bassin mulhousien ", souligne François Retailleau, directeur de la société de crédit-bail à capitaux publics Alsabail.

Gilbert REILHAC

 


MINI-PORTRAIT
Hubert Striebig, P-dg de Striebig à Wissembourg (67) 

37 ans de partenariat avec Daimler

C'est sur Porsche qu'il fut sacré champion de France des circuits en 1982. Mais, c'est avec Daimler, pour qui il monte une plate-forme logistique à Hatten, qu'Hubert Striebig, 62 ans, a bâti sa réussite professionnelle. Celle d'un groupe pesant 76 millions d'euros de chiffre d'affaires.
Paysan, son père s'était fait transporteur pour l'industrie pétrolière qui connut un bref essor dans ce nord de l'Alsace. Quand il reprend le flambeau, en 1962, Hubert Striebig transporte surtout les salariés de l'industrie allemande. Notamment ceux de Mercedes qui, en 1965, implante une usine de camions dans le Palatinat. C'est le début d'une histoire de confiance réciproque. Du transport des hommes, Striebig passe à celui des pièces tandis que l'étoile à trois branches brille sur toute sa flotte. Et quand les banques hésitent à financer les 66 millions d'euros du projet logistique, le géant de Stuttgart consent un contrat de douze ans. " Une première pour Mercedes ", confie, avec modestie, l'ancien pilote.
 


8 INVESTISSEMENTS MARQUANTS
 
Bruker (Allemagne)
Electronique
Aimants pour la RMN

Le site de fabrication d'appareils de RMN (résonance magnétique nucléaire) a engagé un investissement de 11,5 millions d'euros à Wissembourg (67). Un bâtiment de 4 600 mètres carrés produira, dès cette année, des aimants supraconducteurs horizontaux et des tubes de gradients, puis des aimants supraconducteurs verticaux. Le plan inclut également le développement de la production d'échangeurs de puissance qui créera 70 emplois d'ici à 2005.

Cosmeurop (Clarins, France)
Cosmétique
Rationalisation et extension du site

Pour développer sa production de parfums, Cosmeurop investit 6,5 millions d'euros d'ici à septembre 2003 dans une extension de près de 6 000 mètres carrés qui doublera sa surface de stockage et rationalisera son espace de production actuellement sur deux étages à Strasbourg (67). L'activité bénéficiera notamment du rapatriement progressif de tous les produits à base d'alcool du groupe.

Europe Plast (Europe Environnement, France)
Traitement de l'air
Une unité pour les ventilateurs

Leader français dans l'ingénierie et la fabrication des laveurs de gaz, l'entreprise de Vieux-Thann (68) investit 2 millions d'euros dans une entité - nouvelle raison sociale et unité de 2 600 mètres carrés - qui produira des ventilateurs de série en plastique pour l'industrie, notamment chimique ou électronique. Cette activité, opérationnelle en septembre 2002, en forte croissance devrait générer 25 emplois.

Grands Chais de France (France)
Agroalimentaire
Développement des capacités

Le négociant en vins investit 10,6 millions d'euros dans un développement qui aura créé 25 emplois. A Marlenheim (67), il se dote d'une cave à crémant d'Alsace de 10 000 mètres carrés, d'une capacité de 10 millions de bouteilles, et robotise le conditionnement des AOC Alsace. Le site de Petersbach (67), voué aux autres vins, bénéficie d'une chaîne de conditionnement d'une capacité de 24 000 bouteilles à l'heure. Leur mise en service s'étalera de juin à septembre 2002.

Lohr Industrie (France)
Mécanique
Une diversification réussie

Le spécialiste de la remorque porte-voitures aura investi 20 millions d'euros sur 2000-2002 pour développer ses installations de peinture, automatiser le stockage et augmenter les équipements de production sur son site de Hangenbieten (67). Lohr prépare la mise en service de son tramway Translohr et de sa navette de ferroutage Modalhor. L'année 2002 est consacrée à la réalisation d'un hall de montage.

Octapharma (Suisse)
Pharmacie
Réorganisation sur deux sites

Pour développer sa production de dérivés du plasma sanguin, l'entreprise qui emploie 200 personnes se dote d'un centre logistique à Holtzheim (67) pour développer ses activités de fractionnement et de conditionnement au sein de l'ancien centre de transfusion sanguine de Lingolsheim (67). Ce programme de 25 millions d'euros doit créer 50 à 100 emplois entre 2003 et 2005.

Or Est (France)
Bijouterie

Plus d'espace pour la production
Le bijoutier industriel, détenu par des fonds de pension, termine un investissement de 1,2 million d'euros dans la mise en place d'un ERP à Erstein (67). Il prévoit 3 millions d'euros pour doubler son espace de production, dédié à l'usinage des anneaux et alliances et pour améliorer ses process. Le site de 200 personnes passera de 2 500 à 5 000 mètres carrés d'ici à septembre 2003.

Peguform (Venture Holdings Trust, Etats-Unis)
Plasturgie

De l'automobile aux produits blancs
L'équipementier a investi 4,2 millions d'euros dans une extension de 1 700 mètres carrés et de nouveaux équipements pour répondre à un développement de son activité : dans l'automobile où, à côté de PSA, il a désormais pour clients MCC Smart et bientôt Renault ; et dans l'électroménager puisque le site de Burnhaupt-le-Haut (68) fabrique aussi des cuves de machines à laver. Cette extension, opérationnelle depuis janvier, a créé 10 emplois.
 
 


11 POINTS NOIRS

Citation Nadine Defese-Lecomte, directrice de la communication d'Info Réalité

" Nous n'étions pas en mesure d'autofinancer quinze sociétés et le marché n'a pas répondu ".

. La Cotonnière d'Alsace, qui concevait des tissus d'ameublement qu'elle vendait notamment sous sa marque Paule Marrot, a été mise en liquidation judiciaire en mai. Avec l'entreprise de Colmar (68), a disparu sa filiale industrielle, la Manufacture d'impression de Sainte-Marie-aux-Mines (68), soit au total 160 emplois.

. Alsavet, née en 2000 de la cession par Vestra de ses usines de confection masculine de Mertzwiller et de Bischwiller (67) à un industriel franco-tunisien a été placée en redressement judiciaire en mai. L'entreprise devrait supprimer 307 des 560 emplois pour se consacrer au sur-mesure. Le site de Mertzwiller est condamné.

. Lancée en 1998 à Pulversheim (68) pour fabriquer des plaques de circuits imprimés multicouches destinées à la téléphonie mobile, l'usine Photo Print Electronic a fermé ses portes en mars. L'industriel allemand, filiale du suisse Endress+Hauser, avait investi 50 millions d'euros sur le site qui employait 213 salariés.

. Cinq ans après avoir installé à Ensisheim (68) sa première unité européenne de production de CD-R, Mitsui Advanced Media, filiale du groupe chimique japonais Mitsui, négocie la vente de son usine à l'italien Computer Support Italcard (CSI). Si l'opération se réalise, le repreneur devrait investir dans de nouveaux équipements.

. Victime de la chute des valeurs électroniques, Info Réalité a été mis en liquidation le 3 juin. Le groupe de Vendenheim (67), coté au second marché, était spécialisé dans la conception de systèmes de communication et de produits électroniques grand public. Il avait compté jusqu'à 900 salariés. Acean reprend sa filiale de production, Info Industrie, à Gundershoffen (67), avec 50 des 230 salariés.

. Le site Alcatel d'Illkirch-Graffenstaden (67) recherche un " co-manufacteur de dimension mondiale " pour employer les 830 personnes - sur 1 550 - qui devaient être reconverties à l'optronique après l'arrêt de la production de téléphones mobiles. Le marché de l'optronique étant à son tour frappé de récession, le groupe a décidé de réduire d'un quart les effectifs employés dans cette activité.

. Placée en liquidation judiciaire moins de deux ans après son rachat par le Suédois Akerlund et Rausing, l'usine A&R Carton de Fegersheim (67), qui imprime du carton d'emballage, a été reprise in extremis en début d'année par le Limousin Nicollet. Elle devrait se recentrer, avec une centaine de salariés au lieu de 300, sur le carton micro-cannelé qui souffre moins de la concurrence des produits délocalisés.

. Dans un souci de spécialisation de ses sites et d'externalisation de certaines fonctions, l'équipementier américain Johnson Controls supprime 240 postes sur les 1 200 de son usine de Strasbourg (67) qui produit des assises en mousse pour sièges automobile. La fabrication des appuie-tête est notamment transférée.

. L'usine Klemisch (230 salariés) qui avait débuté en 1998 une activité de reliure et de brochage pour la VPC à Hatten (67) a fermé ses portes fin 2001, victime du dépôt de bilan de sa maison mère allemande et d'une délocalisation de sa production. Le site a été repris par Striebig pour une activité logistique au service de l'industrie automobile.

. Filiale d'usinage du fabriquant de machines-outils K'MX, repris cette année par son directeur Roberto Naressi à l'Italien Menti, Must (42 salariés) a été mis en liquidation le 20 juin, victime des difficultés du secteur.

. L'américain Steelcase, qui souffre de la mauvaise conjoncture dans le mobilier de bureau, supprime 112 postes (sur 1 400 dans la région) et repense la restructuration en cours de ses sites alsaciens.
 



LES AUTRES INVESTISSEMENTS
AERONAUTIQUE-ARMEMENT-CONSTRUCTION NAVALE

Messier-Bugatti (Snecma, France)
7,62 millions d'euros

Molsheim (67)
Extension et équipement de bâtiment pour la fabrication-maintenance de systèmes de freinage d'avion.
Opérationnel fin 2001
12 emplois


AGROALIMENTAIRE

Wrigley (Etats-Unis)
24 millions d'euros

Biesheim (68)
Mise en place d'un SAP, lignes de conditionnement de gomme à mâcher et nouveaux équipements de production.
2001-2002

Comptoir Agricole (France)
10 millions d'euros

Marckolsheim (67)
Silo à céréales de 50 000 tonnes dans l'enceinte du site JBL-Staral pour cette coopérative agricole.
Opérationnel juillet 2002

Cansimag (Valora)
Suisse
7,6 millions d'euros

Saint-Amarin (68)
Extension des locaux pour une troisième ligne de flûtes feuilletées salées.
Opérationnel novembre 2002
Emplois indéterminés

Fischer (Heineken, Pays-Bas)
6 millions d'euros

Schiltigheim (67)
Automatisation du packaging, environnement, qualité pour cette brasserie industrielle.
2002

Bretzel Burgard (France)
3,8 millions d'euros

Hoerdt (67)
Réimplantation, sur 5 000 mètres carrés, de l'usine de Bretzels.
Opérationnel septembre 2002
10 emplois

Feyel-Artzner (France)
3 millions d'euros

Schiltigheim (67)
Extension et mise aux normes des installations de production et de stockage de foie gras et spécialités connexes.
Opérationnel printemps 2002
20 emplois

Pierre Schmidt (France)
3 millions d'euros

Weyersheim (67)
Plate-forme de distribution pour la charcuterie et les produits traiteurs.
Fin 2002-2ème semestre 2003

Svenska Lantchips (Suède)
3 millions d'euros

Beinheim (67)
Unité de chips industrielles et artisanales.
2002
20 à 30 emplois

Le Carré de Chocolat (France)
2,9 millions d'euros

Wittenheim (68)
Unité de chocolats de spécialités.
Mise en service début 2002
9 emplois

Syral (Union SDA, France)
2 millions d'euros

Marckolsheim (67)
Equipements de productivité pour la production d'amidon et de sirop de glucose.
Janvier à septembre 2002


AMEUBLEMENT

Eurémo (EPI, France)
15 millions d'euros

Erstein (67)
Rachat de site, extension et équipement d'une usine de meubles en kits.
Mi-2001-fin 2002
70 emplois

SALM/Société alsacienne de meubles (France)
4 millions d'euros

Liepvre (68)
Amélioration des systèmes d'information au niveau de la conception et du suivi de fabrication des meubles de cuisine et salle de bains, amélioration des processus de production.
2002


AUTOMOBILE

PSA Peugeot Citroën (France)
180 millions d'euros

Mulhouse (68)
Usine de peinture, mise au gabarit des lignes pour la plate-forme de milieu de gamme.
2002

Bugatti (VAG, Allemagne)
35 millions d'euros

Molsheim (67)
Usine de montage de voitures de luxe.
Fin 2002-fin 2003
50 emplois

Powertrain (General Motors, Etats-Unis)
33,4 millions d'euros

Strasbourg (67)
Augmentation de capacité des lignes de fabrication de transmissions automatiques.
Janvier à juin 2002

Behr (Allemagne)
16 millions d'euros

Rouffach (68)
Equipements pour nouveaux systèmes de climatisation. 2002

Dalphi Métal (Espagne)
10,6 millions d'euros

Cernay (68)
Extension de bâtiments et équipements pour une fabrication d'airbags.
Opérationnel septembre 2001
40 emplois

Core Products (L&L Products/Dow Automotive, Etats-Unis)
7,6 millions d'euros

Duttlenheim
Usine et équipements pour inserts antivibratoires, isolants acoustiques, d'étanchéité et renforts structures.
2002
45 emplois et 170 transferts

Johnson Controls (Etats-Unis)
4,5 millions d'euros

Strasbourg (67)
Chaîne de mousse froide pour sièges automobiles.
Opérationnel février 2002

Boysen (Allemagne)
2,7 millions d'euros

Algolsheim (68)
Doublement de la surface de production de composants de systèmes d'échappement.
Opérationnel octobre 2002
10 emplois


CHIMIE-PHARMACIE

Lilly France (Eli Lilly, Etats-Unis)
150 millions d'euros

Fegersheim (67)
Augmentation des capacités de production de médicaments injectables, extension logistique et locaux sociaux.
2000-fin 2003
600 emplois

Millennium Inorganic Chemicals (Etats-Unis)
54 millions d'euros

Thann (68)
Station de neutralisation des effluents issus de la production de dioxyde de titane et lancement d'une production de gypse blanc (22 millions d'euros).
Opérationnel fin 2001
Protection de la nappe phréatique et réaménagement de terril (23 millions).
2001-2006
Unité de particules ultrafines de dioxyde de titane utilisées dans la catalyse de certaines molécules notamment gazeuses (9 millions).
Opérationnel début 2002

Rhodia Energie (Rhodia/Finergaz/Gaz de France, France)
30 millions d'euros

Chalampé (68)
Turbine à gaz de 40 à 45 mégawatts et de 60 à 120 tonnes/heure de vapeur sur le site de Rhodia Polyamide Intermédiaires.
Opérationnel fin 2001

Deltagen (Etats-Unis)
15 millions d'euros

Illkirch-Graffenstaden (67)
Centre de recherche sur le phénotypage de la souris.
Septembre 2002-fin 2003
250 emplois

Paul Hartmann (Allemagne)
4,2 millions d'euros

Liepvre (68)
Extension et aménagement de l'usine (production, logistique, mise aux normes) pour un transfert de production de sets infirmiers qui s'ajouteront aux produits d'incontinence.
2002

Emfi (France)
4,1 millions d'euros

Niedermodern (67)
Extension de l'usine de colles industrielles (production et stockage).
Opérationnel mi-2002
20 emplois

Rohm and Haas (Etats-Unis)
3,68 millions d'euros

Lauterbourg (67)
Modernisation des unités de production (émulsions acryliques, additifs pour plastique).
2002

Sapo (Emfi, France)
3 millions d'euros

Haguenau (67)
Reconstruction de l'usine de mastic après incendie et plate-forme logistique.
Opérationnel mi 2002

Boiron (France)
1,5 million d'euros

Illkirch-Graffenstaden (67)
Site de 700 mètres carrés pour le laboratoire régional de distribution et de fabrication à façon de médicaments homéopathiques.
Opérationnel octobre 2002


ELECTRIQUE-ELECTRONIQUE

Osram (Siemens, Allemagne)
45 millions d'euros

Molsheim (67)
Extension de l'usine de lampes à incandescence et du hall de stockage pour un transfert de production.
1999-2003
400 emplois

Sarel (Schneider, France)
10 millions d'euros

Sarre-Union (67)
Hall et doublement des capacités de production du coffret électrique universel "Spatial 3 D".
Opérationnel automne 2002

Socomec (France)
3,8 millions d'euros

Benfeld (67)
Aménagement de locaux pour regrouper la R&D de la division SCP (Systèmes de coupure et de protection) et mise en place d'une GRC.
Achèvement début 2002 (R&D), 2002-début 2004 (GRC)

Gaggenau (Bosch-Siemens, Allemagne)
3,6 millions d'euros

Lipsheim (67)
Renouvellement d'équipements de production d'appareils de cuisson.
2002

Schiller Médical (Suisse)
3,6 millions d'euros

Wissembourg (67)
Suite au rachat de cette activité à Bruker, usine de défibrillateurs et d'appareils de monitoring cardiaque.
Opérationnel juillet 2002
15 emplois

Baco (Legrand, France)
3,5 millions d'euros

Strasbourg (67)
Equipements pour nouveaux appareils basse tension.
2002

Siemens Production Automatisation (Allemagne)
3 millions d'euros

Haguenau (67)
Extension des bâtiments, modernisation des équipements de production des appareils de mesure des gaz et fluides.
2002

Signal Lux (Luxembourg)
1,5 million d'euros

Villé (67)
Extension du site de production de voyants et interrupteurs pour électroménager.
Opérationnel novembre 2002
10 emplois


ENERGIE

EdF
120 millions d'euros

Fessenheim (68)
Remplacement des trois générateurs de vapeur de l'une des deux tranches de la centrale nucléaire.
Mai à décembre 2002

Exploitation Minière de la Chaleur (GEIE/Groupement européen d'intérêt économique regroupant EdF/Enel/Pfalzwerke/Shell, France/Italie/Allemagne/Royaume-Uni-Pays-Bas)
44 millions d'euros

Soultz-sous-Forêts (67)
Forages de puits pour exploitation de l'eau chaude souterraine.
2002-fin 2003
Usine pilote de conversion électrique.
2004-2005
12 personnes sur le chantier et 10 à 15 scientifiques mobilisés autour


IMPRIMERIE-PRESSE-EDITION

Imprimerie alsacienne Didier (Québecor, Canada)
9,6 millions d'euros

Strasbourg (67)
Rotative hélio de laize 2,64.
Février à juillet 2002

L'Alsace (Alsacienne de Publication, France)
8,7 millions d'euros

Mulhouse (68)
Augmentation de capacité des rotatives, mise en place d'une CTP (computer to plate) et poursuite de la numérisation des outils de pré-presse.
Janvier à septembre 2002


INFORMATIQUE-BUREAUTIQUE

Ricoh (Japon)
2 millions d'euros

Wettolsheim (68)
Remplacement d'une machine de dégraissage au solvant par une ligne de nettoyage ultrasons, et ligne de découpage et d'emballage de papier thermique.
Opérationnel septembre 2002


MATERIAUX-BOIS-PAPIER

Rossmann (France)
7,6 millions d'euros

La Vancelle (67)
Extension du site de production de carton ondulé, nouvelle machine et automatisation de la manutention de sortie de ligne.
2002

Cellutec (Financière Charpentier, France)
3,8 millions d'euros

Pont-d'Aspach (68)
Usine de transformation de mousse polyéthylène.
Fin 2002-fin 2003

Eurobloc (Baumgartner/GPV, Suisse/France)
3,35 millions d'euros

Saint-Amarin (68)
Bâtiment dédié à la fabrication de blocs de papier.
Opérationnel septembre 2001
15 emplois

Fondation Sonnenhof (France)
2,5 millions d'euros

Reichshoffen (67)
CAT pour travailleurs handicapés avec ateliers menuiserie (emballage bois, palettes), conditionnement mécanique (blisters), calage en carton ondulé.
Eté 2002-printemps 2003
36 emplois et 24 transferts

Capitol Europe (Capitol Vial, Etats-Unis)
2,3 millions d'euros

Wissembourg (67)
Développement des équipements de production de tubes en plastique pour l'industrie agroalimentaire et pharmaceutique.
Opérationnel mars 2002
15 emplois

Corrupad (Financière Charpentier, France)
2,13 millions d'euros

Wittelsheim (68)
Usine de 4 600 mètres carrés pour les produits de calage en carton d'emballage avec augmentation des capacités.
Opérationnel début 2002

Thermal Ceramics (Morgan, Royaume-Uni)
1,7 million d'euros

Wissembourg (67)
Automatisation du conditionnement des panneaux haute température et plate-forme logistique.
D'ici fin 2002 pour le premier, ultérieurement pour le second
10 emplois pour la logistique


MECANIQUE-EQUIPEMENT DE PRODUCTION

THK (Japon)
114,3 millions d'euros

Ensisheim (68)
Usine de guidages linéaires implantée en trois tranches.
Septembre 2002-mai 2003 (première phase de la deuxième tranche)
620 emplois (2001-2005)

SEW-Usocome (SEW-Eurodrive, Allemagne)
17 millions d'euros

Haguenau (67)
Renouvellement et développement des équipements de production de moto-réducteurs.
2002

Millipore (Etats-Unis)
15 millions d'euros

Molsheim (67)
Aménagement de l'extension réalisée en 2001 (notamment salles ISO7) et nouveaux équipements de production (membranes de micro et ultrafiltration).
Janvier 2002-janvier 2003

Timken (Etats-Unis)
10,5 millions d'euros

Colmar (68)
Centre de R&D et atelier de roulements complexes.
2002
20 emplois en R&D dont 12 création, 70 en production dont 25 création.

Würth (Allemagne)
10 millions d'euros

Erstein (67)
Centre de gestion de palettes automatisé sur 2 600 mètres carrés pour le distributeur de produits et techniques de fixation.
Opérationnel juillet 2002
5 emplois

Ina Roulements (Wælzlager Schæffler OHG, Allemagne)
6 millions d'euros

Haguenau (67)
Bâtiment de 4 000 mètres carrés pour une production de fonctions mécaniques complètes destinées à l'automobile (4,5 millions d'euros).
Opérationnel début 2002
Augmentation des capacités du traitement thermique (1,5 million d'euros).
2002-2003

Liebherr (Suisse)
5,3 millions d'euros

Niederhergheim (68)
Implantation de filiales commerciales et après-vente pour les activités grues mobiles, grues à tour, mallaxage et pelles à câble + location d'engins de BTP.
Juin à septembre 2002
50 emplois

Liebherr (Suisse)
4,5 millions d'euros

Colmar (68)
Rénovation d'un hall de mécano-soudure pour pelles mécaniques.
2001-2002

Zenio (Hansgrohe, Allemagne)
4 millions d'euros

Wasselonne (67)
Site de montage et de distribution d'articles de robinetterie et lancement d'une production d'accessoires de vidage.
2001-2003
50 emplois

Techni-soudure (France)
3,8 millions d'euros

Eschau (67)
Usine de 6 000 mètres carrés pour développer la chaudronnerie fine et la fabrication de machines spéciales.
Opérationnel mi-2002
Emplois indéterminés

Endress + Hauser (Suisse)
3 millions d'euros

Huningue (68)
Extension du centre de distribution pour instruments de mesure des industries de process.
Opérationnel septembre 2002
10 emplois

Muller Outils (Bellota, Espagne)
3 millions d'euros

Molsheim (67)
Modernisation des lignes de fabrication d'outils à main et informatisation (ERP).
2001-2004
Emplois indéterminés

Sterling (France)
2,3 millions d'euros

Lauw (Haut-Rhin)
Transfert et développement d'une production de goulottes en plastique pour câbles industriels.
Début 2000-fin 2001
25 emplois

Steiblé (France)
2 millions d'euros

Mulhouse (68)
Regroupement sur un nouveau site des trois activités : concession-maintenance de chariots élévateurs, conception et fabrication d'équipements de quai, distribution de pompes à vis et ingénierie.
Mise en service début 2002

Reneka (France)
1,5 million d'euros

Rosheim (67)
Site de production pour le fabriquant de machines à café professionnelles.
Opérationnel début 2002
10 emplois


METALLURGIE-SIDERURGIE

Pechiney-Rhénalu (France)
14,5 millions d'euros

Bisheim (68)
Four de fusion, four de traitement thermique pour produits plaqués et four de traitement thermique pour produits automobiles.
juillet à septembre 2002
25 emplois

Walter (France)
7,9 millions d'euros

Brumath (67)
Centre logistique, atelier de charpente et équipements pour ce fabriquant de bâtiments modulaires à charpente aluminium et membrane synthétique.
Opérationnel début 2002

Supra (France)
2,1 millions d'euros

Obernai (67)
Renouvellement et extension des équipements de production de poêles et cheminées.
2002


TELECOMMUNICATIONS

Bouygues Telecom (France)
18 millions d'euros

Illkirch-Graffenstaden (67)
Centre d'appels.
Opérationnel septembre 2002
100 emplois à fin 2002


TEXTILE-CUIR-HABILLEMENT

Foss Manufacturing Europe (Etats-Unis)
22,9 millions d'euros

Pulversheim (68)
Unité de production et d'ennoblissement de non-tissé pour l'automobile, la chaussure, l'habitation, la décoration et les produits techniques.
2002 (implantation par étapes : une 2ème deuxième tranche pourrait être lancée en 2003)
200 emplois d'ici à 2005

Landolt (Suisse)
8,2 millions d'euros

Cernay (68)
Usine et renouvellement des équipements de non-tissé (génie civil, bâtiment et industrie) pour l'ex-Thermolite.
Opérationnel septembre 2001

Heckel Sécurité (Uvex, Allemagne)
2 millions d'euros

La Walk (67)
Deuxième machine d'injection caoutchouc pour semelles de chaussure de sécurité et rénovation du site.
Opérationnel été 2002


TRANSPORT-DISTRIBUTION-LOGISTIQUE

Striebig (France)
66 millions d'euros

Hatten (67)
Centre de distribution de pièces détachées pour DaimlerChrysler sur 102 000 mètres carrés.
Opérationnel automne 2002
300 emplois d'ici deux ans

Aldi (Allemagne)
26 millions d'euros

Sainte-Croix-en-Plaine (68)
Plate-forme logistique de 18 000 mètres carrés pour cette chaîne de distribution discount.
2002-début 2003
110 emplois

La Poste (France)
18,3 millions d'euros

Holtzheim (67)
Transfert et équipement d'un centre de tri sur 10 000 mètres carrés.
Opérationnel fin 2002

Révolution Immobilier (France)
13 millions d'euros

Strasbourg (67)
Plate-forme logistique de 35 000 mètres carrés pour le compte de tiers.
Opérationnel octobre 2001 (1ère tranche)

CEPL/Compagnie européenne de prestations logistiques (France)
10 millions d'euros

Landersheim (67)
Doublement de la surface (actuellement de 16 000 mètres carrés) pour gestion de commandes unitaires d'Adidas.
2002-début 2003
30 à 50 emplois

De Rijke (Pays-Bas)
6,5 millions d'euros

Herrlisheim (67)
Plate-forme logistique.
2001-2003
10 à 15 emplois en 2002

ACE/Achats Consultants Est (France)
1,5 million d'euros

Mulhouse (68)
Regroupement des services dans un bâtiment de 2 150 mètres carrés pour cette société de conseil et de prestations de services en achats, logistique, approvisionnement.
Opérationnel décembre 2001
 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte