Alphabet déçoit avec son bénéfice, le titre baisse

(Reuters) - Alphabet, la maison mère de Google, a publié jeudi un chiffre d'affaires meilleur que prévu pour le quatrième trimestre mais son bénéfice a déçu les analystes.
Partager

L'action perdait 2,7% à 834 dollars dans les échanges d'après-Bourse à Wall Street après une clôture en repli de 0,17% à 856,98 pendant la séance régulière.

Le groupe californien a fait état d'un bénéfice net en hausse à 5,33 milliards de dollars (4,99 milliards d'euros), soit 7,56 dollars par action, contre 4,92 milliards de dollars ou 7,06 dollars/action un an plus tôt.

Hors éléments ponctuels, le bénéfice par action ressort à 9,36 dollars alors que l'estimation moyenne des analystes était de 9,64 dollars selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires a progressé de 22,2% à 26,06 milliards de dollars, dépassant le consensus qui était à 25,26 milliards. A lui seul, le CA publicitaire de Google a augmenté de 17,4% à 22,40 milliards, les annonceurs ayant dépensé davantage pour toucher une clientèle qui passe de plus en plus de temps sur les smartphones et sur YouTube.

Malgré le BPA inférieur aux attentes, la croissance du chiffre d'affaires donne à penser que les fondamentaux de Google restent solides, juge Kerry Rice, analyste chez Needham and Company.

La firme de recherche eMarketer estime que Google captera cette année près de 60% du marché de la publicité sur les moteurs de recherche, avec des revenus de 60,92 milliards de dollars sur ce segment.

Les clics payés, des publicités où l'annonceur ne paie qu'en cas de clic de l'utilisateur, ont augmenté de 36% après une progression de 33% au troisième trimestre. Les analystes prévoyaient en moyenne une hausse de 26,9%, selon FactSet StreetAccount.

Le coût par clic, soit le montant moyen que les annonceurs paient, a reculé en revanche de 9%, poursuivant sa glissade des mois précédents due au fait que les publicités sur supports mobiles rapportent moins.

Parmi les autres divisions d'Alphabet, les "Autres Paris" (Other Bets) ont réduit leur perte d'exploitation à 1,09 milliard de dollars, contre 1,21 milliard un an plus tôt, avec un chiffre d'affaires en hausse à 262 millions de dollars contre 150 millions.

Cette division comprend l'activité de haut débit Google Fiber, les produits pour la maison au sein de la marque Nest, les voitures autonomes développées par Waymo ainsi que le laboratoire de recherche X qui travaille sur de nouveaux projets.

(Anya George Tharakan à Bangalore et Julia Love à San Francisco; Véronique Tison pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

49 - Cholet

Prestation de surveillance et de sécurité par vigile de l'accueil de la CAF de Maine-et-Loire

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS