Alpha Mos pourrait se rapprocher de DMS

En redressement judiciaire depuis décembre 2013, le toulousain Alpha Mos cherche des solutions du côté de nouveaux partenaires industriels.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Alpha Mos pourrait se rapprocher de DMS

Le spécialiste toulousain des instruments de mesure de sens (nez, langue et œil électronique à usage industriel), le toulousain Alpha Mos (65 salariés, 8,8 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2013), prépare une nouvelle augmentation de capital, avec l’entrée, aux côtés des actionnaires historiques, d’un nouveau partenaire industriel.

Des négociations avancées seraient en cours pour un rapprochement avec la société héraultaise DMS (80 salariés, 22,3 millions d’euros de chiffre d’affaires), spécialisée dans les systèmes d’imagerie dédiés à la radiologie numérique et conventionnelle, ainsi qu’à l’ostéodensitométrie et dont le siège est à Mauguio (Hérault).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Placée en redressement judiciaire depuis le 10 décembre 2013, Alpha Mos a obtenu en juin 2014 du tribunal de commerce de Toulouse (Haute-Garonne), le renouvellement de sa période d’observation, jusqu’au 10 décembre 2014. Un sursis qu’elle compte bien mettre à profit pour séduire de nouveaux investisseurs et concrétiser l’entrée à son capital de DMS. Le niveau de cette entrée au capital de la société toulousaine devrait être précisé dans les prochaines semaines. Cette opération permettrait de nouvelles synergies commerciales entre les deux sociétés, avec de nouvelles perspectives de marché, notamment dans le domaine des objets connectés.

Marina Angel

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS