Almunia doute des concessions d'Hutchison sur Orange Autriche

BRUXELLES (Reuters) - Le commissaire européen à la Concurrence Joaquin Almunia s'est interrogé mardi sur la capacité de Hutchison 3G à proposer des arrangements suffisants pour obtenir le feu vert à son OPA de 1,3 milliard d'euros sur Orange Autriche, une filiale de France Télécom.

Partager

La Commission européenne a transmis il y a une semaine un communiqué des griefs à Hutchison, dans lequel elle soulève un certain nombre d'objections à cette opération, qui reviendrait à éliminer un des quatre opérateurs mobiles autrichiens.

"Nous avons récemment envoyé un communiqué des griefs à propos de cette fusion. A ce stade, la question de savoir si des solutions satisfaisantes peuvent être trouvées reste posée", a dit Joaquin Almunia, suivant le texte d'un discours qu'il devait prononcer à Nicosie.

Hutchison 3G, filiale du conglomérat hongkongais Hutchison Whampoa, est le troisième opérateur mobile autrichien. Il a proposé en août d'ouvrir son réseau à ses concurrents et à d'éventuels nouveaux entrants pour stimuler la concurrence mais cette concession a été jugée insuffisante.

Hutchison a d'ores et déjà prévenu qu'il ne voyait pas trop quelle autre concession il pourrait faire.

Foo Yun Chee, Tangi Salaün pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS