Almir Borges, PDG d’Ogma

Publié le

L’allié portugais

Almir Borges, PDG d’Ogma

Almir Borges incarne plus que jamais le trait d’union entre les filières aéronautiques portugaise et brésilienne. Ce Brésilien a occupé des postes clés dans les entreprises leaders de chacun de ces pays. En 2011, cet ancien ingénieur en mécanique de 53 ans a pris la tête d’Ogma, l’acteur historique de l’industrie aéronautique portugaise. Fondée en 1918, la société fournit des prestations de maintenance sur des avions civils et militaires. Elle fabrique également des pièces pour la fine fleur de l’aéronautique mondiale : Airbus, Eurocopter, Rolls-Royce, Embraer, Lockheed Martin, Dassault Aviation… Avant cela, Almir Borges a fait ses classes chez l’avionneur brésilien Embraer où il a passé près de vingt-cinq?ans, notamment au Brésil où il a été le directeur général de l’unité de Botucatu près de São Paulo, chargée de produire des pièces de fuselage pour les avions régionaux et militaires du groupe. Les liens entre les deux sociétés et les deux pays n’ont cessé de se renforcer. Embraer détient désormais 65 % du capital d’Ogma, le solde se trouvant aux mains de l’État portugais. En 2012, l’avionneur de São Paulo a choisi Évora, au centre du Portugal, pour installer sa première usine de fabrication de pièces de fuselage hors de ses frontières.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte