Allia va fermer son site de céramiques sanitaires de Digoin

Le plan de restructuration de la filiale du suisse Geberit, Allia, concerne 177 postes sur le site de Digoin (Saône-et-Loire).

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Allia va fermer son site de céramiques sanitaires de Digoin

Déjà victimes d’un plan social en 2009 ayant touché 83 personnes, les salariés d’Allia de Digoin (Saône-et-Loire) vont subir un plan de restructuration encore plus drastique avec la fermeture de leur site spécialisé dans la fabrication de lavabos, cuvettes de WC et bidets qui compte 177 salariés. Cette décision aura des répercussions sur l’autre unité de fabrication implantée à La-Villeuneuve-au-Chêne (Aube) où 86 salariés sont concernés par la fermeture du site aubois.

La direction française de l’entreprise, filiale depuis février 2015 du groupe suisse Geberit (2,4 milliards de francs suisses de chiffre d’affaires en 2014), la justifie dans une lettre adressée à tous les salariés par "une baisse d’un tiers du marché des céramiques sanitaires en 10 ans et un cumul de perte de 30 millions d’euros depuis 2011".

Un outil obsolète

"Notre précédant actionnaire, le Finlandais Sanitec, n’a jamais vraiment investi dans l’outil industriel devenu aujourd’hui totalement obsolète", dénonce Pierre-Gaël Laveder, de la CFDT, le syndicat majoritaire dans l’entreprise.

"Nous allons maintenant nous battre afin d’obtenir les meilleures conditions possibles", ajoute Pascal Auroux, également de la CFDT et secrétaire du comité d'entreprise de Digoin et secrétaire du CCE d’Allia qui a réalisé 88,6 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014.

Didier Hugue

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS