Allemagne: Recul inattendu du moral des investisseurs en avril

BERLIN (Reuters) - Le climat des affaires en Allemagne s'est dégradé en avril, ce qui n'était pas arrivé depuis novembre dernier, montre mardi l'enquête mensuelle de l'institut ZEW auprès d'investisseurs.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Allemagne: Recul inattendu du moral des investisseurs en avril
Le climat des affaires en Allemagne s'est dégradé en avril, ce qui n'était pas arrivé depuis novembre dernier, montre mardi l'enquête mensuelle de l'institut ZEW auprès d'investisseurs. /Photo prise le 26 octobre 2020/REUTERS/Kai Pfaffenbach

Son indice du sentiment économique a reculé à 70,7 après 76,6 en mars alors que les économistes et analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une hausse à 79,0.

"Les experts des marchés financiers sont certainement moins euphoriques que le mois précédent. La crainte d'un confinement plus strict a entraîné une baisse des attentes en matière de consommation," a annoncé l'institut dans un communiqué.

L'indice mesurant le jugement des investisseurs sur la situation économique actuelle de l'économie s'est en revanche amélioré et nettement plus que prévu, remontant à -48,8 en avril contre -61,0 le mois précédent et -53,0 attendu.

"Les perspectives d'exportation sont meilleures que le mois précédent," a ajouté l'institut ZEW.

(Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS