Allemagne: Les petites banques affectées par les taux bas-régulateur

FRANCFORT (Reuters) - Les taux d'intérêt extrêmement bas actuellement en vigueur dans la zone euro continuent de "peser lourdement" sur les finances des petites banques allemandes, ont dit mercredi la Bundesbank (Buba), la banque centrale du pays, et la BaFin, l'autorité des marchés financiers.
Allemagne: Les petites banques affectées par les taux bas-régulateur
Les taux d'intérêt extrêmement bas actuellement en vigueur dans la zone euro continuent de "peser lourdement" sur les finances des petites banques allemandes, ont dit mercredi la Bundesbank (Buba), la banque centrale du pays, et la BaFin, l'autorité des marchés financiers. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach

Ces deux institutions ont mené une enquête auprès de quelque 1.500 établissements de taille petite et moyenne, qui représentent environ 88% de l'ensemble des établissements de crédit du pays pour 41% des actifs totaux.

Cette enquête montre que les banques anticipent dans l'ensemble une baisse de 9% de leur bénéfice imposable au cours de cinq prochaines années, ont souligné la Buba et la BaFin.

Cela équivaut à une diminution de 16% du rendement total du capital des banques. Si ce recul reste prononcé, il a toutefois diminué depuis l'enquête similaire réalisée il y a deux, qui le chiffrait alors à 25%.

"Même si les prévisions de ces institutions sont un peu plus positives qu'il y a deux ans, il est à noter que ceci suggère simplement que leur rentabilité - qui partait de bas - se détériore à un rythme moins élevé que précédemment", a déclaré Andreas Dombret, un membre du directoire de la Bundesbank chargé de la supervision bancaire.

"La période de stagnation induite par les taux d'intérêt bas est loin d'être terminée."

Les autorités de régulation saluent le fait que les banques avaient trouvé des sources de revenus alternatives pour tenter de compenser le bas niveau des taux, comme l'imposition de tarifs et de commissions.

Mais ils ajoutent que le rendement total du capital des banques pourrait chuter de 40% si les taux d'intérêt devaient rester à leur niveau actuel jusqu'en 2021.

La BCE a laissé sa politique monétaire inchangée lors de sa dernière réunion, le 20 juillet - avec un taux de refinancement qui reste à 0,00%, un taux de facilité de dépôt à -0,40% et un taux de prêt marginal à 0,25% - mais elle a laissé entendre que son Conseil des gouverneurs débattrait "à l'automne" d'une éventuelle modification de son programme dit d'assouplissement quantitatif ("quantitative easing", QE), qu'elle poursuit pour l'instant au rythme de 60 milliards d'euros par mois.

Une enquête Reuters publiée il y a près de trois semaines montre qu'il est plus probable que la BCE annonce en septembre, plutôt qu'en octobre, son intention de modifier sa politique d'achats d'actifs.

(Tom Sims, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

74 - Annecy

Services d'assurances

DATE DE REPONSE 16/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS