Economie

Allemagne: les grèves se propagent

,

Publié le

Les premières grèves d'avertissement dans l'Ouest de l'Allemagne ont débuté dans la nuit de jeudi à vendredi, dès la levée le 28 mars de " l'obligation de paix sociale ".

Quelques 200 employés des usines de câbles de Nexans et Radio Frequency Systems de Hanovre ( en Basse-Saxe, nord-ouest ) ont commencé mardi à débrayer pour 24 heures. Plus de 600 personnes au total devaient arrêter le travail aujourd'hui.

Désormais le mouvement se propage à grande vitesse sur l'Ouest du pays. Une grève généralisée à l'ensemble de l'Allemagne se profile pour la deuxième semaine d'avril.

Les revendications du syndicat IG Metall ne faiblissent pas : il a refusé les offres de plusieurs Etats régionaux qui proposaient une hausse de 2% en 2002 et 2003. Le syndicat réclame toujours 6,5% de hausse salariale pour les 3,6 millions d'employés de son secteur ; cette augmentation serait destinée à faire repartir la croissance en stimulant la consommation des ménages.

Malgré une situation économique vulnérable et des élections législatives en vue, IG Metall prévoit de consulter ses 2,8 millions de membres d'ici à fin avril pour décider si une série de grèves dures doit être lancée.

Caroline Mier

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte