Allemagne: Le patronat ne voit pas d'accord salarial d'ici jeudi

FRANCFORT (Reuters) - Le patronat industriel ne s'attend pas à ce que les négociations salariales dans le Land de Bade-Wurtemberg débouchent sur un accord d'ici jeudi, a déclaré lundi le responsable de la fédération patronale régionale.
Allemagne: Le patronat ne voit pas d'accord salarial d'ici jeudi
Le patronat industriel ne s'attend pas à ce que les négociations salariales dans le Land de Bade-Wurtemberg débouchent sur un accord d'ici jeudi, a déclaré lundi le responsable de la fédération patronale régionale. L'économie allemande connaît sa croissance la plus soutenue depuis six ans et un taux de chômage au plus bas, ce qui amène IG Metall à réclamer une hausse de 6% des salaires cette année pour 3,9 millions de salariés. /Photo prise le 9 janvier 2018/REUTERS/Ralph Orlowski

"A compter d'aujourd'hui, je ne peux pas imaginer que nous parvenions à un accord raisonnable dans la nuit de mercredi à jeudi", a dit Stefan Wolf.

Après cette date, les deux parties pourraient soit conclure un accord au cours du week-end, soit le syndicat IG Metall pourrait opter pour un appel à la grève de 24 heures la semaine prochaine, a-t-il ajouté.

L'économie allemande connaît sa croissance la plus soutenue depuis six ans et un taux de chômage au plus bas, ce qui amène IG Metall, la plus importante centrale syndicale du pays, à réclamer une hausse de 6% des salaires cette année pour 3,9 millions de salariés de l'industrie.

Un quatrième tour de table commence mercredi dans le Land de Bade-Wurtemberg, siège de Daimler, le constructeur des Mercedes, et de Porsche, la marque de voitures de sport de Volkswagen.

Si un accord était trouvé dans le Bade-Wurtemberg, il pourrait s'appliquer à d'autres Länder.

Les négociations achoppent en particulier sur une revendication du syndicat: ramener la durée de travail hebdomadaire de 35 heures à 28 heures pour pouvoir s'occuper de ses proches tout en ayant la possibilité de revenir travailler à temps plein après une période de deux ans.

Le patronat l'a jusqu'ici rejetée à moins d'avoir la possibilité à son tour d'augmenter temporairement le temps de travail. Il propose une hausse des salaires de 2%, assortie d'une prime exceptionnelle de 200 euros.

(Ilona Wissenbach; Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 04/07/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

34 - ACM HABITAT

Concours européen de maîtrise d'oeuvre pour l'opération de 48 logements environ ZAC Roques-Fraisse

DATE DE REPONSE 09/01/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS