Allemagne: La Bundesbank prévoit une croissance rapide de l'économie cet été

FRANCFORT (Reuters) - L'économie allemande devrait connaître une reprise rapide et généralisée cet été après avoir subi au pritemps une contraction sans précédent en temps de paix mais un vaccin contre le nouveau coronavirus pourrait être nécessaire pour un redressement complet, a annoncé lundi la banque centrale du pays.
Partager
Allemagne: La Bundesbank prévoit une croissance rapide de l'économie cet été
À Francfort. L'économie allemande devrait connaître une reprise rapide et généralisée cet été après avoir subi au pritemps une contraction sans précédent en temps de paix mais un vaccin contre le nouveau coronavirus pourrait être nécessaire pour un redressement complet, a annoncé lundi la banque centrale du pays. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach

La première économie européenne s'est contractée de 10,1% au deuxième trimestre mais elle se remet progressivement grâce au ralentissement de la propagation du coronavirus, à la levée de la plupart des mesures de confinement et la réouverture des entreprises.

"Le rebond net et généralisé des chiffres macroéconomiques, qui a commencé après avoir un point bas de l'économie en avril, se poursuivra", écrit la Bundesbank dans un rapport mensuel.

"L'économie allemande devrait très nettement progresser au cours de l'été 2020", prévoit-elle.

La consommation devrait apporter une "solide contribution" au redressement économique tandis que les investissements dans l'industrie et les biens d'équipement seront également essentiels, selon la Bundesbank, qui avait précédemment anticipé une baisse de 7,1% du produit intérieur brut (PIB) cette année.

La Bundesbank prévient toutefois que la pandémie n'est pas maîtrisée à travers le monde, ce qui aura un impact négatif sur les exportations et la production industrielle allemandes.

"Cela risque de faire obstacle à une reprise globale de la demande des produits industriels allemands", lit-on dans le rapport. "Tant qu'une solution médicale efficace, comme un vaccin, ne sera pas disponible, l'activité économique dans certaines industries de services restera également limitée."

(Balazs Koranyi, version française Laetitia Volga, édité par Patrick Vignal)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS