Allemagne: Hausse inattendue du chômage en février

BERLIN (Reuters) - Le taux de chômage en Allemagne a progressé en février pour la première depuis le mois de juin, contrairement à ce qui était attendu par les experts, alors que les mesures mises en place pour endiguer la pandémie freinent l'économie allemande.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Allemagne: Hausse inattendue du chômage en février
Le taux de chômage en Allemagne a progressé en février pour la première depuis le mois de juin, contrairement à ce qui était attendu par les experts, alors que les mesures mises en place pour endiguer la pandémie freinent l'économie allemande. /Photo d'archives/REUTERS/Michael Dalder

L'Office fédéral du travail a enregistré 9.000 demandeurs d'emploi de plus, en données corrigées des variations saisonnières, portant le total à 2.752 millions; alors que les économistes interrogés par Reuters prévoyaient au contraire une baisse de 13.000.

"Le Kurzarbeit (chômage partiel indemnisé) continue de sécuriser l'emploi sur une grande échelle, et de prévenir du chômage" a déclaré le directeur de l'Office fédéral du travail, Detlef Scheele, ajoutant: "chaque secteur ressent les effets du confinement."

Selon l'Office, quelque 2,39 million de personnes ont eu recours au chômage partiel indemnisé en décembre dans le cadre du programme Kurzarbeit du gouvernement, conçu pour éviter les licenciements massifs en période de récession.

Le taux chômage reste inchangé par rapport au mois précédent à 6,0%.

L'Allemagne est confinée depuis novembre et les mesures ont été durcies à la mi-décembre dans l'espoir de contenir la seconde vague de l'épidémie.

La chancelière Angela Merkel a déclaré en février que le pays faisait face à une troisième vague de l'épidémie de COVID-19.

(Paul Carrel, version française Lucinda Langlands-Perry, édité par Jean-Michel Bélot)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS