Electronique

All Circuits bien connecté

Frédéric Parisot , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

All Circuits bien connecté
Le numéro trois de la sous-traitance électronique mise sur l’automobile et les télécoms.
En six ans d’existence, All Circuits s’est imposé comme le numéro trois français du rude métier de la sous-traitance électronique, derrière Asteelflash et Éolane. Si son nom reste inconnu du grand public, ses produits, en revanche, ont fait parler d’eux. En particulier dans l’automobile. L’avertisseur de trafic Coyote est issu de ses chaînes d’assemblage. De même que les systèmes d’appel d’urgence e-call équipant de nombreux véhicules. Ce savoir-faire dans l’électronique automobile, le groupe, détenu par le fonds américain de retournement AIAC, l’a construit autour de son site de Meung-sur-Loire, dans le Loiret, une ancienne usine Valeo. « Dans le monde de l’électronique, l’automobile est la meilleure des vitrines. Elle démontre la capacité à produire en grande[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte