Alitalia et ses créanciers bouclent un plan pour séduire Etihad

Alitalia et ses banques créancières s'efforcent de boucler avant le 6 mai une proposition visant à persuader la compagnie aérienne d'Abou Dhabi Etihad d'investir dans le transporteur italien en difficulté, apprend-on samedi d'une source bien informée.

Partager
Alitalia et ses créanciers bouclent un plan pour séduire Etihad

Alitalia a un plan pour attirer Etihad. L'une des options actuellement en discussion serait de placer une bonne partie de la dette de 800 millions d'euros d'Alitalia dans une structure de défaisance, précise-t-on, confirmant ainsi des informations du quotidien Il Messaggero. Ce projet a été discuté le 2 mai à Milan entre les dirigeants de la compagnie italienne et ses banques créancières, dont UniCredit et Intesa Sanpaolo. L'administrateur délégué d'Alitalia, Gabriele Del Torchio, doit se déplacer à Abou Dhabi pour rencontrer le directeur général d'Etihad, James Hogan, précise-t-on de même source.

question de survie

Alitalia, en grande difficulté, a été renflouée l'an dernier par une augmentation de capital décidée à l'initiative du gouvernement mais il lui faut s'adosser rapidement à un partenaire étranger pour assurer sa survie. Dans le cadre du plan visant à convaincre Etihad d'investir, Alitalia deviendrait une société holding et porterait la majorité de la dette de la compagnie aérienne, ajoute la source. Les activités de transport d'Alitalia serraient transférées dans une nouvelle société contrôlée par la holding qui pourrait accueillir un investissement direct de plus de 500 millions d'euros d'Etihad via une augmentation de capital, dit-elle.

560 millions d'euros investis par la compagnie d'abou dhabi ?

Etihad cherche a racheter jusqu'à 49% de la compagnie basée à Rome mais ne souhaite pas endosser toute sa dette. Le groupe a aussi demandé à Alitalia de supprimer jusqu'à 3 000 des 14 000 emplois d'Alitalia, selon plusieurs sources proches du dossier. L'idée d'une structure de défaisance pourrait toutefois être contestée, le quotidien Il Sole 24 Ore notant que les banques créancières ne voient pas d'un bon oeil la création d'une structure à part chargée de porter la dette, qui les exposerait probablement à des pertes plus lourdes sur leurs créances.

Selon Il Messaggero, la structure opérationnelle d'Alitalia ferait l'objet d'une injection de capital de 560 millions d'euros d'Etihad et de 200 millions d'investisseurs italiens.

Etihad, Alitalia et UniCredit ont refusé de commenter ces informations. Intesa n'était pas disponible dans l'immédiat.

Avec Reuters (Lisa Jucca, Juliette Rouillon pour le service français)

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - ICF LA SABLIERE

Accord-cadre à bons de commandes travaux TCE spécifique PMR Ile de France

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS