Alibaba bat les attentes au quatrième trimestre, le titre baisse sur fond de régulation accrue

par Chavi Mehta et Josh Horwitz
Partager
Alibaba bat les attentes au quatrième trimestre, le titre baisse sur fond de régulation accrue
Alibaba a fait état mercredi d'un chiffre d'affaires sur la période octobre-décembre supérieur aux attentes, le groupe chinois ayant profité d'un bond du commerce en ligne du fait de la crise sanitaire, mais son titre a baissé sur fond de volonté des autorités chinoises de limiter l'empire de Jack Ma. /Photo prise le 5 janvier 2021/REUTERS/Thomas Peter

(Reuters) - Alibaba a fait état mercredi d'un chiffre d'affaires sur la période octobre-décembre supérieur aux attentes, le groupe chinois ayant profité d'un bond du commerce en ligne du fait de la crise sanitaire, mais son titre a baissé sur fond de volonté des autorités chinoises de limiter l'empire de Jack Ma.

Le géant de la distribution en ligne a aussi annoncé une émission obligataire de 5 milliards de dollars, un projet qui était selon des sources en préparation avant la supervision accrue lancée par les régulateurs chinois.

Jack Ma a provoqué le courroux de Pékin en critiquant lors d'un discours le 24 octobre dernier la réglementation financière chinoise. L'introduction en Bourse de la filiale Ant Group avait dans la foulée été suspendue.

Depuis lors, les régulateurs ont lancé une enquête sur des pratiques anticoncurrentielles présumées dans le secteur des technologies, avec un contrôle plus strict envisagé pour Ant Group.

Le directeur général d'Alibaba a déclaré que les changements dans les réglementations pour les entreprises du numérique et des technologies en Chine représentaient un défi à court terme.

"Nous voyons cela comme une opportunité majeure pour réévaluer et améliorer nos pratiques commerciales", a dit Daniel Zhang lors d'une conférence téléphonique avec des investisseurs.

Alibaba a indiqué ne pas être en mesure d'évaluer pleinement l'impact qu'aura la suspension de l'IPO d'Ant Group.

Les actions d'Alibaba ont perdu 4% à Hong Kong mercredi matin, après avoir affiché un recul quasi identique avant clôture mardi à New York.

Le chiffre d'affaires du groupe a progressé de 37% à 221.10 milliards de yuans (28,41 milliards d'euros) sur la période octobre-décembre, battant le consensus de 214.40 milliards de yuans selon les données IBES de Refinitiv.

Les ventes dans le commerce en ligne ont marqué une hausse de 38% pour s'établir à un record de 195.50 milliards de yuans, portées par les opérations en Chine. En novembre, à l'occasion de la "Fête des célibataires" dont les recettes dépassent celles du "Black Friday" aux Etats-Unis, Alibaba avait réalisé des ventes record de près de 500 milliards de yuans.

Hors éléments exceptionnels, Alibaba a dégagé au dernier trimestre de l'année dernière un bénéfice de 28,25 yuans par action côtée à Wall Street, contre 19,55 yuans un an plus tôt.

Le chiffre d'affaires des activités d'informatique dématérialisée ("cloud") d'Alibaba a bondi de 50% en rythme annuel, atteignant 16,12 milliards de yuans.

(Chavi Mehta à Bengaluru et Josh Horwitz à Shanghai, avec Scott Murdoch à Hong Kong; version française Jean Terzian)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS