Algocarburants : Algenol lève 25 millions de dollars

Partager
Algocarburants : Algenol lève 25 millions de dollars

Algenol, pionnier de la transformation des émissions de CO2 en carburants, vient de clôturer une levée de fonds de 25 millions de dollars auprès de Biofields, un groupe mexicain qui se consacre au développement de projets dans les énergies renouvelables et propres. Ce nouvel investissement fait suite à une première mise de fonds de Biofields de 40 millions de dollars en 2014. Parmi ses contributeurs, Algenol compte également le groupe indien Reliance Industries, le Département américain de l'Énergie (DOE) et le comté de Lee en Floride. Au total la société a pu bénéficier de 260 millions de dollars depuis sa création en 2006.

De la production de carburant low cost

Fort de ces soutiens, Algenol a développé une technologie de production low cost de carburant (principalement de l’éthanol) basée sur l’utilisation d’algues cultivées dans des photoréacteurs brevetés, associés à un procédé de séparation propriétaires. Une unité de démonstration vient d’être mise en service en Inde près de la gigantesque raffinerie de Reliance à Jamnagar. Et la société s’apprête à construire sa première unité de production en Floride. Outre le prix annoncé de son carburant (1,3 $ par galon, contre plus de 2 $/gal à la pompe aux Etats-Unis), la société assure avoir un rendement ramené à la surface occupée par ses installations très supérieur à celui des biofuels traditionnels (8000 galons de carburant par acre et par an ou 76000 l/ha/an).

Algenol précise sur son site Internet qu'il continue également à adapter sa technologie en ciblant des molécules chimiques telles que des produits dérivés du propylène ou des polyéthylènes.

NEWSLETTER Bioéconomie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS