Algérie: Le président accorde sa grâce à 101 membres du Hirak

ALGER (Reuters) - Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a ordonné mercredi la libération de 101 membres du Hirak, mouvement de contestation qui a entraîné la mise à l'écart de l'ancien président Abdelaziz Bouteflika, a annoncé la présidence algérienne.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Algérie: Le président accorde sa grâce à 101 membres du Hirak
Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a ordonné mercredi la libération de 101 membres du Hirak, mouvement de contestation qui a entraîné la mise à l'écart de l'ancien président Abdelaziz Bouteflika. /Photo d'archives/REUTERS/Ramzi Boudina

Elu en décembre 2019, Abdelmadjid Tebboune s'est engagé à mener des réformes économiques et politiques et a appelé l'opposition à faire le choix du dialogue afin de maintenir la stabilité dans le pays.

Les Algériens ont voté une nouvelle constitution l'année dernière, qui donne un plus grand rôle au Premier ministre et au Parlement.

La grâce présidentielle annoncée mercredi marque le 59e anniversaire de l'indépendance de l'Algérie.

(Reporting by Hamid Ould Ahmed; editing by Richard Pullin)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS