Alfa Romeo 4C, secrets de fabrication

Le constructeur au Quadrifoglio Verde livre les détails industriels sur son petit coupé sport, assemblé dans l’usine Maserati de Modène.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Alfa Romeo 4C, secrets de fabrication

Alfa Romeo a lancé le mois dernier la production de son nouveau coupé sport 4C et ouvre pour l’occasion les portes du site de fabrication. L’Alfa 4C sera produite dans l’usine Maserati basée à Modène (Italie), les deux marques appartiennent à la galaxie Fiat. Après une première série de 400 exemplaires aux spécifications inédites, Alfa Romeo prévoit une production annuelle de seulement 3 500 voitures, dont un millier destiné au marché européen.

865 kg sur la balance

Cette production presque confidentielle s’explique par une volonté d’exclusivité (même si le tarif final reste raisonnable, environ 50 000 euros) mais surtout par une fabrication très technique. Pour ressusciter le virus Alfa, Alfa Romeo s’était en effet donné comme cahier des charges un ratio poids/puissance extrêmement bas. L’Italien a rempli ses objectifs avec un ratio de 4 kilos par chevaux, soit une voiture de 865 kg. A titre de comparaison, une Peugeot 208 affiche en moyenne 975 kg sur la balance.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Pour atteindre cette taille de guêpe, Alfa Romeo utilise de la fibre de carbone pour la monocoque, qui ne pèse que 65 kg. Les ailes et les pare-chocs sont eux en polyuréthane. Alfa Romeo utilise aussi de l’aluminium et un matériau composite, le SMC (Sheet Molding Compound) à base de résine, qui contribue pour 20% à la baisse de poids du coupé.

Comme en atelier

Une fois cette équation poids puissance résolue, reste l’industrialisation. Certaines opérations, notamment dans la découpe de carbone, prennent une vingtaine de minutes, quand dans une usine classique, les opérateurs disposent de 50 à 60 secondes pour chaque opération. Lors de l’assemblage, la majorité des opérations sont aussi réalisées à la main. Face à ses contraintes, Alfa Romeo a choisi l’usine de Maserati. Les employés y disposent d’un haut de degré de formation, les opérateurs qui travaillent sur la 4C revendiquent au moins 5 ans d’expérience chez Maserati. Les premiers exemplaires du coupé arriveront chez leurs propriétaires européens en septembre 2013. La première série de 400 exemplaires est déjà vendue.


Pauline Ducamp

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS