Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Alexandre de Juniac quitte Air France pour l'Association du transport aérien international

,

Publié le

Le président d'Air France-KLM, Alexandre de Juniac, quitte la compagnie aérienne. Il prendra la tête de l'Association du transport aérien international (IATA) en août.

Alexandre de Juniac quitte le navire. Aux commandes d'Air France KLM depuis 2011, il part de la compagnie aérienne pour l'Association du transport aérien international (IATA). Le conseil des gouverneurs de l'association lui a proposé le poste de directeur général, ont annoncé Air France et la IATA dans un communiqué mardi 5 avril. Un processus de recrutement a été lancé par Air France. Alexandre de Juniac devrait rester à la tête de la compagnie jusque fin juillet.

Interrogé par Yves Calvi sur RTL mercredi 6 avril, Alexandre de Juniac nie avoir "abandonné le poste". Et affirme avoir atteint les objectifs demandés, à savoir "ramener la maison à l'équilibre et la désendetter" (...) "la compagnie est sortie de la zone de risque, mais ne fait pas encore partie des meilleures, maintenant il faut revenir parmi les plus grands."

Ses plans de compétitivité Transform 2015 et Perform 2020 ont été à l'origine d'un conflit de longue durée avec les pilotes d'Air France, et plus particulièrement avec le syndicat national des pilotes de ligne (SNPL).

Le développement de Transavia, la filiale lowcost d'Air France, était également le cheval de bataille d'Alexandre de Juniac. "Le développement de Transavia est clé pour le marché européen", a t-il réaffirmé sur RTL. 

Selon Le Monde, les noms de Jean-François Dehecq, président du comité des nominations d'Air France-KLM,  Frabrice Brégier, PDG d'Airbus, Alexandre Bompard, PDG de la Fnac, Guillaume Pépy, le patron de la SNCF ou encore Florence Parly, ancienne cadre dirigeante d'Air France, seraient évoqués pour prendre la succession d'Alexandre de Juniac en août.

Marine Protais

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle