Alès Groupe met le cap sur l'export

Partager

En juin, Alès Groupe, détenteur des marques Liérac, Phyto et Caron, inaugurera la nouvelle extension de son site à Cahors, anciennement les Laboratoires Ducastel, acquis en 1997. En tout, 1,5 million d'euros a été investi pour étendre les capacités de stockage de 3 000 mètres carrés. Mais ce n'est pas tout.

Le groupe de cosmétique indépendant entend commencer cette semaine les travaux sur son site de production de Bezons, dans le Val-d'Oise. L'investissement de 6 millions d'euros servira à augmenter les capacités de production de cette ancienne usine Alcatel. Bref, le Français grossit. Et pour cause !

L'année dernière, le groupe a enregistré un chiffre d'affaires de 124,4 millions d'euros, en progression de 11,6 %, malgré la conjoncture. Une année 2001 marquée par le cap des 50 % à l'export enfin dépassé.

Le résultat d'exploitation a du même coup augmenté de 60 % à 12,3 millions d'euros, notamment à cause du développement à l'international où les taux de marge sont généralement meilleurs, et le résultat net de 33 % à 4,8 millions. Une pente ascendante qui n'a pas l'air de ralentir. Sur le premier trimestre 2002, Alès annonce une croissance du chiffre d'affaires de 25 %. « Ce qui signifie, qu'en termes de volumes, nous avons enregistré une progression de 30 % », souligne Alexandre de Laborderie, directeur général. Il faut donc pousser les murs.

D'autant que Patrick Alès ne compte pas s'arrêter là. « Nous avons pris beaucoup de retard à l'export, puisque longtemps L'Oréal détenait la licence de nos marques à l'international, dit-il. Ce géant n'a jamais rien fait. Nous avons repris les rênes seulement depuis 1995 ».

Ce patron fait donc du développement à l'international sa priorité. Ainsi, il annonce la réalisation de 60 % du chiffre d'affaires à l'étranger à moyen terme, contre 50 % aujourd'hui. Pour cela, Patrick Alès compte s'appuyer sur ses six filiales. En Asie, il avait pris une participation de 8,11 % dans le capital de son distributeur coréen, Hanbul Cosmetic. Aujourd'hui, ce patron travaille sur un projet de joint-venture avec ce distributeur en Chine.

En Amérique du Nord, le groupe bénéficie déjà d'une bonne réputation. Pour preuve, il a enregistré l'année dernière une progression de son chiffre d'affaires de 18 % aux Etats-Unis. Et cela malgré les événements du 11 septembre.

Par son développement à l'export, le groupe de cosmétique table ainsi sur une croissance de son chiffre d'affaires de 10 % en 2002.

Virginie Guérin

0 Commentaire

Alès Groupe met le cap sur l'export

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS