Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Alerte à la saturation des stocks de déchets nucléaires

,

Publié le

En bref

Alerte à la saturation des stocks de déchets nucléaires
toxique danger alerte radioactif nucleaire dechets attention chimie chimique jerricane bidon desastre ecologie energie environnement essence industrie industriel reacteur protection attention jaune HSE monitor baril

"La crise mondiale des déchets nucléaires", un rapport publié par Greenpeace France, conclut à la saturation des sites de déchets nucléaires dans les sept pays étudiés. "En France, on fabrique tous les jours des déchets, avec le retraitement de combustibles", dénonce Bernard Laponche, l’un des six rédacteurs de ce rapport.

Moins de 1 % des 1 200 tonnes de combustibles usés produites chaque année est réutilisé. "Nous sommes les seuls à continuer. Le Royaume-Uni a abandonné, rappelle Yannick Rousselet, chargé de campagne nucléaire chez Greenpeace France. Le retraitement est une ineptie. "

Mais cette crise mondiale des déchets nucléaires est expliquée par leur accumulation durant soixante ans, de l’extraction de l’uranium jusqu’au retraitement. Greenpeace recense dans le monde 2,4 milliards de tonnes de résidus de traitement d’uranium et 370 000 tonnes de métal lourd de combustible usé.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

17/02/2019 - 14h44 -

Certains prétendent que c'est anecdotique Serge Rochain
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle