ALD serait mis en Bourse à un prix indicatif fixé entre 14,20 euros et 17,40 euros

PARIS (Reuters) - Société générale a annoncé lundi que son gestionnaire de flotte automobile ALD serait mis en Bourse sur Euronext Paris à un prix indicatif fixé entre 14,20 euros et 17,40 euros par action.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

ALD serait mis en Bourse à un prix indicatif fixé entre 14,20 euros et 17,40 euros
Société Générale a annoncé que son gestionnaire de flotte automobile ALD serait mis en Bourse sur Euronext Paris à un prix indicatif fixé entre 14,20 euros et 17,40 euros par action. La banque prévoit de céder 20% du capital d’ALD, représentant 80,8 millions d’actions existantes. /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann

Société Générale prévoit de céder 20% du capital d’ALD, représentant 80,8 millions d’actions existantes, soit entre 1.148 millions d’euros et 1.406 millions d’euros.

En cas d’exercice de l’option de surallocation, Société générale cédera jusqu’à 23% du capital, soit 92,9 millions d’actions, la taille totale de l’offre étant alors comprise entre environ 1.320 millions d’euros et 1.617 millions d’euros.

La fixation définitive du prix de l’offre est prévue le 15 juin 2017. La négociation des actions ALD devrait débuter le 16 juin.

La banque restera l’actionnaire de contrôle d’ALD et réaffirme dans un communiqué son soutien durable auprès de sa filiale.

L'introduction en Bourse d'ALD sera la plus importante opération réalisée à Paris depuis celle d'Amundi, filiale de gestion d'actifs du Crédit agricole, en novembre 2015.

L'offre débutera le 5 juin et devrait se terminer le 14 juin à 17 heures (heure de Paris), le placement global débutant le 5 juin 2017 et se terminant le 15 juin 2017 à 13 heures.

ALD avait annoncé en mai l'enregistrement de son document de base auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF) en vue de son introduction en Bourse.

La société, qui fournit des solutions de gestion de flotte de véhicules d'entreprise, prévoit une croissance de 8% à 10% par an des véhicules sous gestion sur la période 2016-2020. En 2016, son résultat net part du groupe a progressé de 20,6% à 511,7 millions d'euros.

(Dominique Rodriguez)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS