Alcatel-Lucent : en France, un tiers du plan de suppressions de postes concerne la R&D

[ACTUALISE] - En France, la direction d'Alcatel-Lucent a présenté le détail de son plan de suppressions de postes aux élus du personnel. Elle décompte 230 suppressions de poste en R&D, les syndicats les estimant elles à 365 en comptant l'ensemble du personnel de R&D.

Partager

Alcatel-Lucent : en France, un tiers du plan de suppressions de postes concerne la R&D

"Le chiffre de 996 postes supprimés est ramené à 934 postes" indique le communiqué des syndicats CFDT, CFE-CGC, et CGT. La répartition des suppressions par site est la suivante : 362 à Vélizy (17%) site fermé par le groupe. Le centre de Villarceaux perd 171 postes (12%). Et Ormes perd 53 emplois (16%), Toulouse 16 (14%), Lannion 139 (16%), Orvault 122 (23%), Rennes 20 (16%) et Eu 28 (9%). Sans compter Sophia Antipolis qui perd 19 de ses 22 employés (86%).

Comme attendu, ce sont les services clients et, ventes et marketing qui perdent le plus de postes avec respectivement 143 et 239 suppressions. 45 postes sont coupés dans l'administratif et 138 en finance et à l'informatique.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le communiqué liste par ailleurs les emplois touchés en R&D, alors que l'entreprise avait assuré ne pas vouloir toucher à cette activité. "Un tiers du plan", calculent les syndicats. Le cœur de métier d'Alcatel-Lucent que sont les réseaux perd 254 postes, les services logiciels et solutions 108 alors que les Bell Labs historiques sont relativement épargnés, avec 3 suppressions. Les syndicats comptent les chercheurs, les ingénieurs, aux fonctions support et administratives (chef de projet, assistant.. ), ce qui n'est pas le cas de la direction. Elle comptabilise 230 suppressions en R&D pure.

Comme le craignaient les syndicats, "le projet comporte une période de volontariat de 2 mois puis bascule vers un plan sur critères d’ordre de licenciement, c'est-à-dire des licenciements secs, méthode qu’Alcatel Lucent n’avait pas appliquée depuis une quinzaine d’années." Les syndicats appellent à une mobilisation de l'entreprise le 6 décembre prochain.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS