Alaxis adapte son offre à l'internaute

Partager

Alaxis adapte son offre à l'internaute

Localité 92120 Montrouge Année de création 1998 CA 1999 Néant Capital 74 9000 francs (54 % fondateurs ; 46 % europ@web) Effectif 9 personnes Des sites de vente de jeux vidéo, il y en a désormais beaucoup. Mais, depuis près de deux ans, Jean-Philippe Sarraut, ancien directeur général d'une société spécialisée sur Internet, a mûri son projet de site de communauté et de commerce électronique. Le module de personnalisation du site, l'" évaluomètre ", constitue à lui seul un atout de différenciation. " Amazon l'utilise depuis des mois, mais nous sommes les premiers en France à véritablement le mettre en place ", se réjouit le nouvel entrepreneur. Son innovation a un nom barbare : le " filtrage collaboratif ". Mode d'emploi : l'internaute est invité à venir " jouer " grâce à un questionnaire interactif. A force de déclarer " J'aime " ou " Je n'aime pas ", " Je connais " ou " Cela ne m'intéresse pas ", il permet au site de mieux cerner sa personnalité, son goût et ses envies de consommation. Avant tout, une communauté d'intérêts Dès lors, l'offre s'adapte à lui, lorsqu'il vient se connecter. Les films susceptibles de lui plaire, les jeux qui pourraient l'intéresser s'affichent automatiquement. " Pour le moment, nous nous lançons avec 600 produits, dont une centaine de films en DVD et quelque 250 jeux ", expose le P-DG de la start-up. Mais attention ! www.alaxis.com n'est pas une simple galerie marchande. C'est avant tout une communauté d'intérêts. Explication : l'équipe a demandé à des étudiants de tester le site avant son lancement officiel. Ceux-ci ont pu non seulement prévenir les erreurs de développement, mais aussi enrichir le contenu, en donnant leur avis, en toute indépendance, sur les films, jeux ou logiciels en vente. " Les consommateurs préfèrent avoir l'opinion de gens qui leur ressemblent. Si un amateur de jeux de stratégie estime que tel produit est le meilleur qu'il ait eu l'occasion de découvrir, les autres internautes peuvent le croire. C'est tout le sens de la communauté ", conclut Jean-Philippe Sarraut. Ce n'est pas tout. Alaxis.com repose aussi sur un concept innovant de fidélisation de ses cyberconsommateurs. Pour chaque produit acheté, l'internaute se voit attribuer un certain nombre de points. Au bout de cent, il a droit à une réduction de 10 francs, valable sur tous les produits. Dès lors, le site peut à la fois respecter le prix conseillé par les éditeurs et proposer à ses " afficionados " des tarifs beaucoup plus intéressants. " Ce sys- tème nous permet d'entretenir d'excellentes relations avec les éditeurs de logiciels et de jeux. Nous pouvons ainsi leur demander de nous faire des prix cassés sur certains produits. Enfin, pour mettre en valeur ces promotions, nous y ajoutons des cadeaux. " La PME a séduit les financiers Toute dernière innovation du site : Alex, un petit personnage virtuel qui répond aux questions des internautes quelle que soit la manière dont ils les formulent. Grâce à l'analyse sémantique, il sait répondre dans 90 % des cas. Le moteur de recherche en langage naturel qui fait tourner le système a été développé par Lexiquest, une autre start-up française. Grand classique de la nouvelle économie : la jeune société n'affiche pas encore de résultat, mais elle est parvenue à séduire les financiers. Le fonds d'investissement de LVMH, europ@web, a accepté d'entrer dans le capital à l'amorçage du projet. Une démarche très différente du capital-développement, dont europ@web s'est fait une spécialité. Reste, pour Alaxis, à séduire les internautes... Huit autres pmi du secteur ISWEB (SA) 13013 Marseille CA 1998 : 735 000 francs CA 1999 (prévision) : 795 000 francs (112 050 euros) Capital : 1,11 million de francs Effectif : 14 personnes MIC 2 (SA) 75013 Paris CA 1998 : 200 000 francs CA 1999 (prévision) : 1 million de francs (152 450 euros) Capital : 5,589 millions de francs (50 % fondateurs, 20 % investisseurs privés, 30 % capital-risque) Effectif : 6 personnes NEXGEN SOFTWARE (SARL) 92370 Chaville CA 1999 (prévision) : 2 millions de francs (304 900 euros) Capital : 300 000 francs Effectif : 7 personnes OPT[E]WAY (SA) [EX-GEOFORMAT (SA)] 92053 Paris-la Défense Cedex CA 1999 : NC Capital : 407 950 francs (fondateurs et fonds d'investissement 3i) Effectif : 20 personnes THEOROM (SARL) 69002 Lyon CA 1998 : 300 000 francs CA 1999 (prévision) : 700 000 francs (106 710 euros) Capital : 50 000 francs (100 % fondateurs) Effectif : 1 personne TIRADE (SA) 86100 Châtellerault CA 1999 (prévision) : entre 2,6 et 4,2 millions de francs (entre 396 370 et 640 290 euros) Capital : 621 363 francs (50 % dirigeants, 30 % personnes physiques, 20 % investisseurs) Effectif : 9 personnes VOXEL (SARL) 69800 Saint-Priest CA 1998 : 430 000 francs CA 1999 (prévision) : 1,2 million de francs (182 940 euros) Capital : 50 000 francs (100 % fondateurs) Effectif : 2 personnes WEB SHOPPING FRANCE (SARL) BP16 88220 Hadol CA 1998 : 2,5 millions de francs CA 1999 (prévision) : 5 millions de francs (762 250 euros) Capital : 550 000 francs Effectif : 14 personnes

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
A LIRE AUSSI
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS