International

Alarme sur le détroit de Formose

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Alarme sur le détroit de Formose © Pascal Guittet
À Taïwan comme ailleurs, une élection n’est jamais gagnée d’avance. Mais Tsai Ing-wen a de bonnes chances d’en devenir, ce 16 janvier, la première femme présidente : les sondages lui donnent 20 points d’avance sur son principal rival, Eric Chu. Pourtant, l’enjeu de ce scrutin présidentiel (couplé à des législatives) n’est pas là. L’arrivée au pouvoir de cette juriste de 59 ans promet de provoquer un séisme dans le détroit de Formose qui sépare, géographiquement depuis toujours, et politiquement depuis 1949, l’île de la Chine à 130km de ses côtes. Pourquoi ? Tsai Ing-wen conduit le parti DPP, qui défie fortement Pékin. Son adversaire principal, lui, représente le parti au pouvoir, le KMT, celui du président Ma Ying-jeou, qui achève son[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte