Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Alain Vidalies, le secrétaire d’Etat chargé des Transports, va renforcer les contrôles des transports routiers

, ,

Publié le

Le secrétaire d’Etat chargé des Transports veut rendre les contrôles des poids-lourds plus efficaces et renforcer les sanctions. Sont entre autres visés le non-respect des temps de travail et le cabotage irrégulier.

Alain Vidalies veut aller vite pour renforcer contrôle des transports routiers. A l’occasion de la deuxième réunion du comité d’évaluation de la politique publique de contrôle des transports routiers, qui s’est tenue le jeudi 14 avril, le secrétaire d’Etat chargé des Transports a annoncé l’intensification des contrôles et des sanctions. Sans attendre la poursuite des travaux qui doivent se poursuivre jusqu’à l’été. Il a pointé trois chantiers immédiats :
 

  • L’intensification des contrôles sur les lieux de chargement et de déchargement.
  • L’intensification des actions de lutte contre les fraudes, avec la création d’un groupe de contrôleurs formés à la détection des fraudes au tachygraphe (le "mouchard" qui équipe les camions).
  • Le renforcement des sanctions administratives et pénales vis-à-vis des contrevenants.

100 000 véhicules contrôlés chaque année

Il s’agit de rendre les contrôles plus efficaces, puisque plus de 100 000 véhicules, dont à peu près la moitié est immatriculée à l’étranger, sont déjà contrôlés chaque année. Ces contrôles ont détecté des situations de cabotage irrégulier sur près de 10% des véhicules et de non-respect des règles relatives au temps de repos dans 8% des cas.

Le 7 avril était également publié le décret d’application de la loi concernant les salariés roulants sur le territoire français employés par des entreprises de transport étrangères. Petit à petit, la lutte contre les distorsions de concurrence dans le transport routier avance.

Patrice Desmedt

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle