Akzo Nobel rachète ICI pour 11,82 milliards d'euros

Le groupe néerlando-suédois a conclu le rachat de son homologue britannique, renforçant sa position de leader mondial dans les revêtements industriels.

Partager

La persévérance paie. Après deux refus, en juin et en juillet, le groupe britannique ICI a finalement accepté l'offre d'Akzo pour 670 pences en cash par action, soit une valeur de 12 milliards d'euros environ. « Nous allons créer une des premières entreprises mondiales de peintures de revêtement et produits chimiques spécialisés », a indiqué le directeur général d'Akzo, Hans Wijers. Il a souligné que le nouveau groupe aurait « une présence géographique très diversifiée marquée par un bon accès aux nouveaux marchés d'Asie-Pacifique, notamment la Chine, et à l'Amérique latine ». Hans Wijers a également déclaré qu'il y aurait « probablement » des suppressions d'emplois à la suite de ce rachat, mais a refusé de dire quel pays serait concerné.

Akzo Nobel, qui avait besoin de soutien financier, s'était allié au lessivier allemand Henkel au cours des négociations. Le groupe néerlandais a annoncé un accord de vente des activités d'adhésifs et de matériaux électroniques d'ICI à l'allemand pour 4 milliards d'euros environ. L'accord avait été convenu au moment de l'alliance, si l'offre d'achat conjointe aboutissait. Ces activités ont réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires d'environ 1,85 milliard d'euros.

Camille Harel

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS