L'Usine Auto

Akka roule pour le constructeur chinois BAIC 

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le groupe français d’ingénierie vient d’annoncer un contrat pour sa filiale MBT China sur le segment des berlines haut de gamme avec le constructeur Beijing Automotive Industry Co. (Baic). MBTech, un ingénieriste allemand réalisant un chiffre d’affaires de 300 millions d’euros et employant 3 500 personnes, est une ex-filiale de Daimler dont Akka (qui affiche un volant d’affaires de 827 millions d’euros) a acquis les deux tiers du capital l’an passé. MBTech va coopérer au développement d’une quinzaine de modèles de berlines par an pour le constructeur qui veut s’imposer sur les segments medium et premium. Le premier grand projet commun porte sur la conception de ses nouveaux modèles C90 utilisant la plate-forme de production de la Mercedes Classe E. La Chine est, depuis 2009, le premier marché mondial[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte