Akka dépasse à nouveau ses objectifs grâce à l'auto et à l'aéro

PARIS (Reuters) - Akka, société de conseil en ingénierie pour les transports et l'énergie, a dépassé l'an dernier ses objectifs pour la cinquième année d'affilée grâce aux investissements des constructeurs automobiles dans l'électrification et les aides à la conduite, et à sa diversification dans le secteur aéronautique.

Le groupe a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 1,5 milliard d'euros, en hausse de 12,8% (+9,5% en données organiques) et dégagé une marge opérationnelle d'activité de 8%, contre 7,2% en 2017. Il propose de verser un dividende stable à 0,70 euro par action au titre de l'exercice écoulé.

"On considère que l'on pourra continuer à surfer sur la forte vague d'investissement de l'automobile et (maintenir) dans le même temps un investissement long terme de diversification du portefeuille aéronautique", a dit à Reuters Mauro Ricci, PDG du groupe.

Pour 2019, Akka vise une croissance organique supérieure ou égale à 6%, et une marge opérationnelle d'au moins 8%.

Dans le cadre de son plan stratégique "Clear 2022", le groupe entend rééquilibrer son chiffre d'affaires pour ne pas dépendre d'un nombre trop limité de clients. Déjà associé à la future plateforme électrique de l'alliance Renault Nissan, il s'est renforcé l'an dernier en Allemagne en rachetant la participation de Daimler dans MBtech.

Il veut également se diversifier au-delà d'Airbus en se renforçant en Amérique du Nord auprès de Boeing, avec qui il compte doubler à terme son chiffre d'affaires qui se monte actuellement à une centaine de millions de dollars.

Il a conclu dans ce but en juillet 2018 l'acquisition de PDS Tech, qui devrait être relutive dès 2019.

"Nous avons un trend d'activité qui est assez fort avec Boeing, mais qui concerne d'autres programmes (que le 737 MAX)", a précisé Mauro Ricci.

Interrogé sur l'avenir de cet appareil, cloué au sol après deux accidents mortels survenus en cinq mois, il a répondu: "C'est un très bon avion. Lorsqu'un grand acteur a des difficultés sur un produit, il doit le faire évoluer, et donc il ne se pose pas de questions sur les délais ou sur les prix, il fait évoluer très vite son produit au travers de la R&D."

(Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

Nouveau

L'auteur Tom Connan a publié son deuxième roman «Pollution», un récit où se croisent les questions d'écologie, d'environnement, du numérique et du...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS