Quotidien des Usines

AJ Tech repris par le groupe familial nordiste Actidis

, , ,

Publié le

L’un des principaux fabricants français de pompes à chaleur, AJ Tech, échappe à la liquidation judiciaire. L’usine de Guérande (Loire-Atlantique) est conservée mais avec seulement 22 salariés repris par le groupe Actidis.


Ville de Guérande

AJ Tech à Guérande (Loire-Atlantique) a été repris à la barre du tribunal de commerce de Saint-Nazaire par le groupe Actidis basé à Tourcoing (Nord). Le plan de cession permet de sauver la moitié de l’effectif, soit 22 salariés. Le spécialiste de la pompe à chaleur aérothermique et géothermique avait été placé en liquidation judiciaire au mois de juin, accusant un passif déclaré de 9,5 millions d’euros pour un chiffre d’affaires de 8,16 millions d'euros, bien loin des 58,5 millions d'euros enregistrés en 2009.

Le directeur général, Richard Bachelier, conserve les commandes du site dont la superficie sera réduite : loué, l’atelier n’occupera plus que 3 500 mètres carrés des 14 000 mètres carrés de l’ancienne usine Celestica acquise en 2006 par le fondateur, Joël Amisse, toujours propriétaire des lieux. Les difficultés de l'entreprise proviennent d'une série de défaillances de machines attribuées à un fournisseur. L'affaire est toujours pendante devant la justice.

Ouverture sur le marché du chauffage domestique

Groupe contrôlé par la famille Jacob, Actidis emploie une soixantaine de personnes pour un chiffre d’affaires global de 15 millions d’euros. Le négoce de matériels et accessoires de chauffage, ventilation et climatisation génère les deux tiers de l’activité. Actidis est également présent dans l’installation et sa filiale Heliopac fabrique un système de chauffage de l'eau chaude via des capteurs hélio-atmosphériques. "Heliopac produit de l’eau chaude pour les bâtiments collectifs et tertiaires, souligne le président, Nicolas Jacob. AJ tech dont le nom est appelé à changer, nous ouvre la porte du chauffage domestique." Les synergies au niveau de la R&D profiteront aux deux entités.

Jacques Le Brigand

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte