Le chinois Aiways voit les choses en grand, et teste son nouveau SUV électrique sur 14 231 km

À compter de la mi-juillet, le constructeur automobile chinois Aiways va faire rouler un nouveau prototype de SUV électrique sur un parcours long de 14 231 km. Le trajet aura pour objectif de tester les capacités de l'U5, nouveau modèle qui devrait débarquer sur les routes européennes en avril 2020.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le chinois Aiways voit les choses en grand, et teste son nouveau SUV électrique sur 14 231 km
Le U5 débarque en Europe en avril 2020.

Le constructeur automobile chinois Aiways s’apprête à "soumettre un de ses véhicules à ce qui est considéré comme le plus long trajet jamais effectué par un prototype de véhicule électrique", a-t-on appris le 10 juillet dans un communiqué. Son SUV électrique U5 va effectuer un marathon long de 14 231 km.

Ce dernier devrait démarrer le 17 juillet à Xi’an - point de départ de la route de la soie, pour l’anecdote - , et se terminer fin septembre 2019. L’objectif du périple est de pousser le véhicule jusqu'"à ses limites pour démontrer les performances, la fiabilité et l‘autonomie réelle réclamées par les consommateurs européens." La facilité d’utilisation, la conduite et la capacité de charge seront également étudiées.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

SUV de milieu de gamme doté d’une autonomie annoncée de 460 km, le U5 représente la première offensive d’Aiways en Europe, et doit être commercialisé en avril 2020. À terme, le constructeur prévoit la présentation d’un nouveau modèle chaque année, y compris une gamme de SUV électriques familiaux.

Pour développer son U5, Aiways a investi 1,7 milliard d’euros dans l’installation d’une nouvelle usine de production à Shangrao, dans la province du Sud-Est chinois Jiangxi. Celle-ci comprend une usine d’estampage, un atelier de carrosserie et de peinture et une chaîne de montage final. Sa capacité de production initiale de 150 000 voitures par an devrait être portée par la suite à 300 000.

Plus d’informations doivent être dévoilées lors du départ le 17 juillet prochain.

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS