L'Usine Aéro

Airbus souhaite bénéficier du grand emprunt

,

Publié le

Le directeur général de la filiale d’EADS plaide, dans une interview accordée au Figaro, pour qu’une partie du grand emprunt gouvernemental revienne à l’industrie aéronautique. Il évalue les besoins à 1 milliard d’euros.

Airbus souhaite bénéficier du grand emprunt © Airbus

Airbus souhaite que la filière aéronautique bénéficie du grand emprunt qui sera lancé en 2010 par le gouvernement français, déclare Fabrice Brégier, dans une interview au Figaro. Le directeur général du constructeur aéronautique estime qu'il faudrait mobiliser 800 millions à un milliard d'euros sur six ans en plus de ce que les industriels investissent déjà afin de pouvoir lancer vers 2015 la nouvelle génération d'avions civils.

L'argent obtenu servirait au financement de nombreuses PME innovantes, dont les budgets de recherche ont été réduits en raison de la crise. Il permettrait ainsi à la filière aéronautique européenne de préserver sa compétitivité, notamment vis à vis de la Chine qui devrait lancer son gros-porteur C 919 d'ici 2015-2020, dans un contexte où les entreprises vont également devoir accélérer leur mutation pour répondre aux contraintes environnementales.

D’ici à 2020, les avions en service devront avoir réduit de moitié leurs émissions de CO2, de 80% celles d'oxyde d'azote et de 50% leurs nuisances sonores. Sans compter la recherche nécessaire à l’élaboration de nouveaux carburants pour se préparer à la pénurie de pétrole.

RK avec Reuters
 

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

28/09/2009 - 17h13 -

On nous fait la morale avec l'écologie, les voitures électriques,...blabla,... et là on investit dans les avions pour voyager et se balader pour encore moins cher via easyjet,... du grand n'importe quoi ! Français = Naif !
Répondre au commentaire
Nom profil

24/09/2009 - 19h14 -

Je ne comprends pas cette mode des emprunts à la EDF, à la Sarkosy, je trouve cela un petit peu abuser... Un plan com ? en tout cas je ne vois pas l'intérêt pour une société à emprunter à un taux plus cher que celui du marché ...
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte