Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Airbus signe un contrat de leasing de 60.000 ordinateurs avec Econocom

,

Publié le

La société de services – spécialisée dans le leasing et la gestion des infrastructures informatiques et télécoms – a remporté un important contrat avec Airbus portant sur le renouvellement progressif de son parc d'ordinateurs fixes et portables. Objectif : optimiser la logistique et réduire les coûts.

Airbus signe un contrat de leasing de 60.000 ordinateurs avec Econocom
Emmanuel Rousseau, directeur grands comptes (aéronautique et aérospatial) d'Econocom
© dr

La société de services franco-belge Econocom (2.300 collaborateurs et 759 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2009) a signé en août 2009 un important contrat avec Airbus (52.000 collaborateurs). D'un montant supérieur à 50 millions d'euros, il porte sur le financement et le remplacement de 60.000 postes de travail sur une période de 3 ans dans les trois pays où Airbus est présent (France, Allemagne et Royaume-Uni). « C'est le contrat le plus important de cette nature que nous avons obtenu jusqu'à présent », explique Emmanuel Rousseau, directeur grands comptes (aéronautique et aérospatial) d'Econocom, en soulignant que son groupe (qui réalise la majorité de son chiffre d'affaires dans le leasing informatique), est aussi présent chez Schneider (depuis 1997) et Thales (depuis 2006).

Leasing informatique

Dans le cadre du plan de restructuration Power8 d'Airbus, adopté début 2007, ce contrat de crédit-bail (leasing) informatique doit « rendre souple et variable la possession du PC, qui peut être restitué lorsqu'il n'y a plus de besoin ou lorsque le matériel doit être remplacé », signale le responsable. Comment ? « Nous gérons la logistique d'entrée et de sortie des matériels et toute l'information sur la facturation, explique-t-il. Nous passons des commandes aux constructeurs, qui livrent Airbus, puis - 42 mois plus tard - nous voyons avec le client quels sont les matériels qui doivent être repris et gérons la logistique de sortie. Econocom, propriétaire des équipements, récupère chaque mois les matériels et les transmet à des sociétés spécialisées, qui les revendent ou les recyclent conformément aux directives environnementales DEEE » (pour « déchets d'équipements électriques et électroniques »).

D'où viennent les économies pour le client ? « Le coût du matériel informatique a considérablement baissé et, pour une entreprise, l'essentiel des coûts vient aujourd'hui des services associés : l'installation, la maintenance, le support utilisateur... », explique Emmanuel Rousseau. « Bien pilotée, avec des évolutions au fil de l'eau, la gestion du parc informatique nécessite moins de ressources humaines. Nous faisons en sorte d'avoir toujours un stock tampon de postes de travail à livrer chez le client, prêts à installer ».

Desktop on Demand

La solution adoptée par la filiale d'EADS, dénommée « Desktop on Demand », concerne les PC fixes, les ordinateurs portables et les stations de travail : deux PC fixes sont proposés aux salariés, ainsi que trois PC portables et une station de travail (pour les bureaux d'étude...). Il s'agit de configurations « standardisées » et « industrialisées ». Mais, côté logiciels, les collaborateurs d'Airbus n'auront pas droit à Windows 7, la dernière version en date du système d'exploitation de Microsoft. Leurs nouveaux postes de travail sont équipés du système d'exploitation Windows XP.

Christophe Dutheil

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle