Airbus signe un accord avec ses pays clients pour l'A400M

PARIS (Reuters) - Airbus et l'organisme représentant les sept principaux pays clients de l'A400M ont signé un amendement au contrat encadrant le développement de cet avion de transport militaire, a annoncé vendredi l'avionneur européen, ce qui garantit la poursuite d'un programme perturbé par les retards et les dépassements de coûts.
Partager
Airbus signe un accord avec ses pays clients pour l'A400M
Airbus et l'organisme représentant les sept principaux pays clients de l'A400M ont signé un amendement au contrat encadrant le développement de cet avion de transport militaire, a annoncé vendredi l'avionneur européen, ce qui garantit la poursuite d'un programme perturbé par les retards et les dépassements de coûts. /Photo prise le 20 mars 2019/REUTERS/Régis Duvignau

Airbus, l'Organisation conjointe de coopération en matière d'armement (Occar) et ces sept pays (France, Allemagne, Belgique, Espagne, Grande-Bretagne, Luxembourg et Turquie) se sont notamment entendus sur un nouveau calendrier de production et de livraison des appareils et sur de nouvelles conditions financières, dont les modalités ne sont pas précisées.

"La signature de cet amendement au contrat va permettre à Airbus de (...) fournir aux clients actuels et futurs de l’A400M l’avion de transport militaire le plus puissant et le plus avancé techniquement, actuellement disponible sur le marché", a déclaré Dirk Hoke, patron de la division Defense and Space d'Airbus, cité dans un communiqué.

Reuters avait rapporté jeudi qu'un accord était sur le point d'être conclu.

La signature de cet amendement met fin à plus de deux ans de négociations entre le groupe et ses principaux pays clients, qui ont déjà sauvé ce programme en 2010 en injectant 3,5 milliards d'euros.

Plus grand programme européen de défense, l'A400M a été commandé en 2003 avec l'objectif de fournir à l'Europe une capacité autonome de transport pour des missions militaires ou humanitaires, sans dépendre du C-130 de Lockheed Martin ou du C-17 de Boeing, deux constructeurs américains.

(Bertrand Boucey, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

78 - St Germain en Laye

Entretien de linge de table dans les bâtiments communaux

DATE DE REPONSE 04/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS