L'Usine Aéro

Airbus se préparerait à ralentir voire stopper sa production à l'heure du confinement élargi

, , ,

Publié le , mis à jour le 17/03/2020 À 09H10

Airbus va-t-il ralentir sa production face aux mesures de confinement ? L'avionneur européen a indiqué le 17 mars qu'il suivait de près l'évolution de la pandémie. La veille, le syndicat Force ouvrière a demandé l'arrêt des activités non vitales pour l'entreprise et le pays.

Airbus se préparerait à ralentir voire stopper sa production à l'heure du confinement élargi
Le président français Emmanuel Macron a instauré le 16 mars un renforcement des mesures de confinement. /Photo d'archives/REUTERS/Regis Duvignau
© REGIS DUVIGNAU

L'avionneur européen Airbus préparerait des plans d'urgence pour ralentir ou stopper sa production dans l'éventualité d'un confinement élargi en France dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de coronavirus Covid-19, a appris Reuters de sources proches du dossier lundi 16 mars. L'objectif serait d'anticiper l'effet rebond d'une telle mesure en France sur ses autres sites en Allemagne, en Espagne et au Royaume-Uni, ajoute-t-on de même source.

Force ouvrière demande l'arrêt des activités non vitales

Entre temps, le président français Emmanuel Macron a effectivement instauré un renforcement des mesures de confinement. Au lendemain de ces annonces, mardi 17 mars, Airbus a simplement indiqué qu'il continuait d'évaluer la situation dans les pays où il est implanté. L'avionneur ne communique pas en revanche sur d'éventuelles fermetures d'usines ou des ralentissements de production.

Lundi 16 mars, le syndicat Force Ouvrière (FO) a publié un tract pour demander l'arrêt des activités non vitales "pour le pays ou l'entreprise". "Prendre nos responsabilités, c’est prendre les mesures nécessaires le plus rapidement possible. FO demande le confinement total pour protéger nos salariés et notre industrie", demande le syndicat. 

"Cela passe obligatoirement par un confinement total inéluctable hors activité vitale pour le pays ou l’entreprise", estime FO.

Airbus veut assurer "la continuité des activités"

De son côté, "Airbus suit de près l'évolution de la pandémie de coronavirus (Covid-19) dans le monde entier et évalue la situation [ainsi que] l'impact sur les employés, les clients, les fournisseurs et l'entreprise", indique le constructeur aéronautique dans un communiqué. "Nous restons en contact étroit avec nos clients et fournisseurs et nous collaborons avec eux pour minimiser l'impact de ces mesures sur leurs activités", ajoute Airbus.

Airbus précise qu'il a mis en place des recommandations de sécurité pour ses employés. "Nous faisons tout notre possible pour soutenir nos employés qui sont touchés par les fermetures d'écoles et de crèches en leur offrant un maximum de flexibilité pour faire face à la situation, précise l'avionneur. Ceci inclut l'autorisation du télétravail quand cela est possible, tout en assurant la continuité des activités d'Airbus pour répondre à nos engagements envers les clients et en se conformant aux réglementations nationales." 

Avec Reuters (Tim Hepher; version française Henri-Pierre André)

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte