Airbus remporte un contrat pour développer un rover martien

Airbus annonce ce 16 juinque sa division Défense et Aérospatiale s'est vu attribuer par l'Agence spatiale européenne (ESA) le nouveau contrat d'étude pour le futur "rover" chargé de récupérer des échantillons sur la surface de la planète Mars.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Airbus remporte un contrat pour développer un rover martien
Airbus annonce mardi que sa division Défense et Aérospatiale s'est vu attribuer par l'Agence spatiale européenne (ESA) le nouveau contrat d'étude pour le futur "rover" chargé de récupérer des échantillons sur la surface de la planète Mars. C'est le véhicule à quatre roues au premier rang sur cette illustration.

Airbus pose un pied sur Mars. L'avionneur européen s'est vu confier par l'Agence spatiale européenne une nouvelle étude visant à développer un véhicule chargé de collecter des échantillons sur le sol martien. C'est l'équipe basée à Stevenage, en Angleterre, qui va mener ce projet, après celui du rover Exomars, dont le lancement a été repoussé à 2022. Elleavait déjà mené des études préliminaires sur le sujet.

Un des deux rovers martiens de la mission "Mars sample return"

Le "Sample Fetch Rover" est un des éléments de la mission Mars Sample Return développée conjointement par l'ESA et la NASA dans le but de collecter et de ramener sur Terre des échantillons de la planète rouge.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Les échantillons de sol et de roches seront prélevés par un autre rover, le "Perseverance" de la NASA, et déposés sur la surface de Mars dans des petits tubes en métal. Le "Sample Fetch Rover" parcourra en moyenne 200 mètres par jour pendant six mois à la recherche de ces tubes d’échantillons. Il collectera jusqu’à 36 tubes qu’il rapportera au lanceur et installera dans une fusée chargée de les placer en orbite autour de la planète rouge, le Mars Ascent Vehicle.

Le rover développé par l'ESA sera chargé de les collecter. Il sera lancé en 2026 par la NASA avec atterrissage prévu en 2028. Les échantillons devraient être de retour sur Terre en 2031.

Avec Reuters (Nicolas Delame et Henri-Pierre André)

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS