Airbus remet en cause ses objectifs de livraisons et de cash flow

par Cyril Altmeyer et Tim Hepher
Partager
Airbus remet en cause ses objectifs de livraisons et de cash flow
Airbus a annoncé mercredi des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, mais a souligné que son objectif annuel de livraisons d'avions serait difficile à atteindre et dit prévoir désormais une baisse de flux de trésorerie. /Photo prise le 19 juillet 2018/REUTERS/Régis Duvignau

PARIS (Reuters) - Malgré des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, Airbus a abaissé mercredi ses objectifs annuels de livraisons d'avions commerciaux et de flux de trésorerie après des retards de livraisons de moteurs pour l'A320neo et l'A330neo.

Le groupe européen d'aérospatiale et de défense prend 3,25% à 97 euros vers 11h50, surperformant le CAC 40 (+2,33%), grâce à la solidité de ses résultats tirés par les livraisons d'avions commerciaux sur le trimestre.

"Au final, nous pensons que cela en dit davantage que tout regain de prudence sur l'atteinte ou non des 800 livraisons d'Airbus prévues en 2018 et sur le positionnement d'Airbus pour le long terme", estime Sandy Morris, analyste chez Jefferies.

Airbus intègre désormais dans son objectif annuel d'environ 800 livraisons les 18 A220 (ex-CSeries) déjà prévus, son directeur financier Harald Wilhelm reconnaissant qu'il manquera une vingtaine d'A320 et d'A330.

En conséquence, Airbus dit désormais prévoir un flux de trésorerie disponible en baisse par rapport aux 2,95 milliards d’euros de 2017 avant fusions et acquisitions et financements-clients, en incluant notamment l'impact déjà anticipé d'environ 0,3 milliard de l'A220.

Le groupe subit de nouveaux problèmes de production de son A321neo dans son usine d'Hambourg, en Allemagne, en répercussion de retards de livraisons de moteurs.

OBJECTIF CONFIRMÉ DE 60 A320 PRODUITS PAR MOIS MI-2019

Harald Wilhelm a cependant réaffirmé l'objectif d'un rythme mensuel de production de 60 A320 mi-2019 contre 55 actuellement.

"Il reste beaucoup de travail à faire, le risque doit être géré, mais l'objectif reste clairement d'actualité", a-t-il déclaré.

Toute nouvelle augmentation de cadence attendra la première moitié de la prochaine décennie, a ajouté Harald Wilhelm.

Il s'est également montré prudent concernant une éventuelle nouvelle hausse de production de l'A350, au-delà du rythme mensuel de 10 unités confirmé pour la fin 2018.

"Voyons d'abord les commandes mais pour l'instant, je ne vois pas de besoin pressant de prendre une décision au cours de ce trimestre", a-t-il dit.

Le président exécutif Tom Enders avait annoncé en février une décision sur ce point pour la fin 2018.

Airbus est en pleine transition managériale, Tom Enders devant céder son fauteuil en avril 2019 à Guillaume Faury, le patron de la puissante branche d'avions commerciaux, tandis qu'Harald Wilhelm devrait lui aussi quitter son poste l'an prochain.

Concernant l'avion de transport militaire A400M, les discussions avec les pays clients sur un avenant contractuel progressent "un peu plus lentement que prévu", précise Tom Enders dans le communiqué accompagnant les résultats, faisant cependant état de progrès concernant les capacités militaires de l'appareil et les livraisons.

Harald Wilhelm a jugé "possible" de conclure les discussions cette année.

Airbus a également confirmé un objectif pour 2018 d'un bénéfice opérationnel (Ebit) ajusté d’environ cinq milliards d’euros avant fusions et acquisitions en incluant l’A220.

Au troisième trimestre, l'Ebit a dépassé les attentes, avec un bond de 141% à 1,576 milliard d'euros, tout comme le chiffre d'affaires en hausse de 20% à 15,451 milliards.

(Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot et Bertrand Boucey)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

AVRIL

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS