Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Airbus réalise des tests de combats aériens autonomes

Sybille Aoudjhane , , ,

Publié le

Vidéo Pour avancer sur le développement du Système européen de combat pour le futur (SCAF), Airbus a réalisé des tests sur des drones cibles autonomes. Des vols réalisés avec succès. 

Airbus réalise des tests de combats aériens autonomes
Pour les tests, Airbus a utilisé des drones cibles Do-DT25.
© Airbus

Airbus confirme qu’il a les moyens techniques pour être acteur dans le projet du Système européen de combat aérien du futur (SCAF). Contrôler des avions pilotés sans équipage est un important "multiplicateur de forces", selon l'avionneur européen. "Ce savoir-faire a été confirmé de manière dynamique et interactive lors de campagnes de vols d’essais avec ou sans équipage menées avec succès par la société", indique Airbus Defence dans un communiqué du 2 octobre 2018. 

La démonstration a nécessité cinq drones cibles Do-DT25 construits par Airbus. Ils étaient contrôlés par une équipe au sol et un homme présent dans un avion autour des appareils. L'avion était un Learjet conçu avec le cockpit d'un avion de chasse Tornado. "L'objectif était de bien définir les liaisons à utiliser pendant les vols et quels systèmes exploiter, afin d'être le plus précis dans le cahier des charges du SCAF", a expliqué un porte-parole d'Airbus à L'Usine Nouvelle. "Plus les drones seront autonomes, mieux ce sera pour le pilote de l'avion", ajoute-t-il. 

Les tests réalisés au-dessus de la mer Baltique allemande ont permis de valider les capacités des appareils et des équipes comme la connectivité, l’interface homme-machine et la gestion en groupe de ce type de mission. Selon Airbus, ces tests ont été un succès au niveau du "système avancé de contrôle et de gestion de vol développé par l’entreprise pour des véhicules aériens sans pilotes qui associent l’automatisation totale du guidage, navigation et contrôle à des capacités d’essaimage intelligentes." Grâce à des capteurs l’essaim de drones peut renvoyer des informations au commandant situé à bord de l’avion piloté. 

Airbus a publié une vidéo des tests : 

 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle