Airbus rajeunit son avion-cargo Beluga pour suivre sa montée en cadence

L'avionneur européen Airbus a confirmé le 17 novembre la production de cinq nouveaux avions-cargo pour transporter ses pièces d'un site d'assemblage à un autre. Originellement basé sur le design de l'A300, le "Beluga" nouvelle génération s'inspirera désormais de l'A330.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Airbus rajeunit son avion-cargo Beluga pour suivre sa montée en cadence

Les fans d'aéronautique le connaissent bien. Avec son allure de cachalot volant, il fait la "navette" entre onze des sites de production européens d'Airbus pour transporter les sections de fuselage et de voilure nécessaires à l'assemblage de ses avions.

Long de 37,7 mètres, avec un diamètre de 7,4 mètres, pouvant emporter une charge de plus de 50 tonnes sur une distance de 2 779 km, le "Beluga" vient de fêter ses vingt ans de mise en service et fait peau neuve.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

un nouveau beluga inspiré de l'A330

Comme la rumeur le laissait entendre dès septembre, l'avion-cargo A300-600ST va s'offrir une nouvelle jeunesse, a confirmé un communiqué d'Airbus le 17 novembre. Cinq nouveaux avions seront construits pour une mise en service à partir de mi-2019.

Exit l'A300, dont Airbus a stoppé la production en 2007. Pour façonner le Beluga nouvelle génération, l'avionneur s'inspirera de l'A330, son gros porteur en service depuis vingt ans maintenant.

Airbus décrit une "réutilisation importante des composants et des équipements de l'A330 existants" pour le Beluga version 2.0. Le cockpit bas distinctif de l'avion-cargo, la structure du renfoncement ainsi que le train arrière et la queue de l'appareil seront redesignés.

La production de cinq nouveaux Beluga (cinq sont actuellement en service, mais disparaîtront de la flotte d'ici à 2025) répond à l'objectif d'Airbus : une montée en cadence dès 2018 consécutive au début de production du long-courrier A350 XWB. Au total, 60 appareils seront appelés à sortir des chaines d'assemblage de l'avionneur chaque mois.

A300 ayant inspiré le Beluga version 1994 / A330 inspirant le nouveau Beluga

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS