Airbus présente son drone tactique "francisé" à Eurosatory

Le 17 juin, la branche défense d'Airbus Group a officialisé son partenariat avec l'américain Textron dans les drones tactiques en présentant le Shadow M2, un système "francisé" pour séduire la direction générale de l'armement.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Airbus présente son drone tactique

Une union entre une plate-forme américaine et un système français. Présenté le 17 juin sur le salon de défense et sécurité terrestre et aéroterrestre Eurosatory, le drone tactique Shadow M2 est le le fruit du partenariat entre l'américain Textron (Bell Helicopter, Cessna, Beechcraft...) et Airbus Defence & Space (Airbus Group).

Galvanisé par l'appel d'offre que la direction générale de l'armement (DGA) doit prochainement lancer pour équiper l'armée en drones tactiques, Airbus a trouvé en Textron un partenaire idéal.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L'européen placera ainsi son drone hélicoptère Tanan sur la plate-forme Shadow de l'américain, longue de sept mètres d'envergure et lancée par catapulte.

L'objectif est d'"avoir une autonomie complète sur la mission, sur la liaison de données et le contrôle du drone", a expliqué à l'AFP Jean-Marc Nasr, directeur général d'Airbus Defense and Space France.

"Nous allons concourir à l'appel d'offres qu'on espère que la Défense va lancer pour équiper des forces terrestres en drones tactiques", a-t-il annoncé à Eurosatory. "Nous pensons que (notre offre) est substantiellement moins chère que toutes les offres sur le marché, extrêmement attractive en ces temps de disette budgétaire".

"A l'horizon 2050-2060, il y aura des drones partout dans l'aéronautique, qu'elle soit civile militaire ou de sécurité, a assuré Jean-Marc Nasr à l'AFP. Le groupe est fermement décidé à être un acteur sur les drones. C'est plus qu'un challenge, c'est une mission".

Le 19 mai dernier, Airbus a annoncé avoir remis avec Dassault Aviation et Finmeccanica un projet commun de drone de surveillance européen aux gouvernements français, allemand et italien.

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS