Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Airbus place un de ses cadres aux commandes du programme CSeries

Sylvain Arnulf , , , ,

Publié le

Airbus n’a pas encore finalisé la création de la co-entreprise avec Bombardier pour la reprise du programme CSeries, mais son organigramme est déjà prêt. C’est Philippe Balducchi, issu d’Airbus, qui en sera le pilote.

Airbus place un de ses cadres aux commandes du programme CSeries © Airbus

Airbus ne veut pas perdre de temps pour relancer le programme CSeries de Bombardier. La création de la co-entreprise Airbus / Bombardier sera finalisée d’ici l’été, mais Airbus a déjà bouclé l’organigramme de la future entité. La presse québécoise annonce que Philippe Balduchi, actuel chef de la gestion de la performance d'Airbus Avions commerciaux (en charge des relations avec les investisseurs au sein de la direction financière), pilotera le programme depuis le Québec.Il dispose déjà d’une expérience en Amérique du nord au sein d’Airbus Americas. Il aura à ses côtés 11 cadres dont 5 issus comme lui d’Airbus. Florent Massou deviendra chef du programme C Series, et David Dufrenois s’occupera des ventes. Tous deux travaillaient sur l’A380.

Faire baisser les coûts du programme

Le futur dirigeant a rencontré la presse canadienne le 3 mai. Tout en soulignant la "compaptibilité culturelle entre les deux entreprises", il a livré son espoir de "donner un second souffle" aux ventes du monocouloir canadien et indiqué que sa première tache consisterait à rencontrer les fournisseurs pour réduire les coûts du programme. "Pour avoir plus de succès, il faut être plus concurrentiel et cela générera plus de volume. C'est la règle du jeu de tous les programmes", a-t-il déclaré selon Radio Canada. Le dirigeant n’a pas annoncé de nouvelle commande mais glissé qu’il constatait déjà des marques "d’intérêt pour le produit". Au 31 décembre 2017, Bombardier avait enregistré 348 commandes fermes pour son CSeries.

Changement de nom ?

Philippe Balduchi n’a pas souhaité commenter les rumeurs d’un changement d’appellation pour le programme. Les CSeries CS100 et CS300 pourraient devenir des A210 et A230 pour mieux les intégrer à la famille des monocouloirs Airbus.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle