Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Airbus pour une fusion avec BAE Systems sur le marché des chasseurs

, ,

Publié le , mis à jour le 23/07/2018 À 08H12

Le président exécutif d'Airbus s'est dit ouvert à la fusion des activités de son entreprise dans le domaine des avions de chasse avec celles de BAE Systems, selon le Sunday Times.

Airbus pour une fusion avec BAE Systems sur le marché des chasseurs
Le président exécutif d'Airbus s'est dit ouvert à la fusion des activités de son entreprise dans le domaine des avions de chasse avec celles de BAE Systems, rapporte le Sunday Times. /Photo prise le 17 juillet 2018/REUTERS/Toby Melville
© TOBY MELVILLE

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Pour le président exécutif d'Airbus Tom Enders, le moment est venu d'"envisager sérieusement de regrouper et de fusionner les efforts" dans le domaine des avions de chasse. Il serait donc ouvert à la fusion des activités de son entreprise avec celles de BAE Systems, selon le Sunday Times, estimant qu'"il n'y a pas de place pour trois programmes différents, ni même pour deux".

Ni Airbus et ni BAE Systems n'ont pu être contactés.

 

(avec Reuters: Alistair Smout, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

23/07/2018 - 11h08 -

Alors premièrement que ce soit les USA la russie ou la chine chacune de ces 3 nations réellement souveraines ont au minimum 4 chaînes d'assemblages de modèle différent actuellement en activité, la grande UE ne pourrais se permettre d'en avoir deux ? ridicule Ensuite la stratégie de l'avion unique à déjà été tenté par Lockheed avec le F35 c'est un cuisant échec , d'abord car il en existe 3 version très différentes, ensuite parce qu'il sera couplé avec un avion de supériorité aerienne (F15 F22 ou typhoon) Dassault avec le rafale va combler le manque avec des drones et s'abstiendra à l'avenir de tenter des missions en territoire trop bien défendu. La situation actuelle avec 3 cellules différentes rafale, typhoon et gripen est très bonne et ne peut être condenser davantage. Cependant il faut que enfin les pays de l'UE achète européen et il faut planifier les prochaines évolutions de ces appareils avec la distribution des rôles qui amène ce chaos de déclaration.
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle