Airbus inaugure sa nouvelle organisation transnationale

Partager

C'est l'un des huit points clés du plan Power8 : casser les baronnies nationales chez Airbus pour que l'entreprise soit plus intégrée. Un communiqué publié ce matin par l'avionneur indique que cette étape de la réorganisation a démarré depuis le 1er octobre, et sera achevée « avant la fin de l'année ». Elle consiste à créer quatre nouveaux centres d'excellence transnationaux qui seront indépendants des filiales nationales d'Airbus (France, Allemagne, Royaume-Uni et Espagne). Ces entités concernent le fuselage et l'aménagement cabine, la voilure, les aérostructures et la partie arrière. Elles sont chacune dotée d'un bureau d'études.

Auparavant, l'avionneur avait sept centres d'excellence, trop liée aux filiales nationales et à leurs usines respectives, ce qui gênait considérablement la communication au sein d'Airbus. C'est pour pallier ces dysfonctionnements, en partie responsables des retards de l'A380, que cette nouvelle organisation est mise en place. Elle s'accompagnera d'une réduction des lignes hiérarchiques et d'un reporting obligatoire au comité exécutif d'Airbus à Toulouse. Autre point, les patrons des entités nationales seront membres du comité exécutif, ce qui n'était pas le cas auparavant. Ainsi, Fabrice Brégier, numéro deux d'Airbus, reprend la direction d'Airbus France, tandis Gerald Weber, vice-président en charge des Opérations, devient directeur d'Airbus Allemagne, et que Tom Williams, vice président Programmes, reprend la main sur Airbus UK. Seule exception, Manuel Hita-Romero reste à la tête d'Airbus Espagne.

G. L. B.

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS