Airbus inaugure près de Toulouse une nouvelle plateforme logistique, dédiée à l'activité "cabine"

Airbus vient de mettre en service une nouvelle plateforme logistique à Cornebarrieu (Haute-Garonne), dans l'agglomération toulousaine : un investissement de 30 millions d'euros pour réorganiser et optimiser les activités logistiques des éléments de cabine des A350, A330 et A320.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Airbus inaugure près de Toulouse une nouvelle plateforme logistique, dédiée à l'activité
Le nouveau site d'Airbus, baptisé Airlog 2, sera entièrement dédié à l'activité "cabine".

L'avionneur Airbus vient d'inaugurer à Cornebarrieu (Haute-Garonne), dans l'agglomération toulousaine, un nouveau site de 36 000 m², spécifiquement dédié aux activités logistiques d'éléments de cabine pour les avions des familles A350, A330 et A320, dont les aménagements sont réalisés sur ses sites toulousains.

Après treize mois de chantier et un investissement de 30 millions d'euros, cette nouvelle plateforme logistique entre progressivement en service. Objectif : regrouper sur un seul site, à proximité des chaines d'assemblage toulousaines, des activités actuellement réparties entre quatre sites distincts.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Pour répondre à des besoins toujours plus importants de préparation en amont de ses usines, l'avionneur a en effet multiplié au fil de ces dernières années les zones de stockage de ses éléments de cabine, dans un rayon de 40 kilomètres autour de Toulouse, à Montauban (éléments de cabine A350), sur l'Eurocentre à Castelnau-d'Estretefonds (sièges et monuments A350 et sièges A320), à Portet-sur-Garonne (cabine A320) et sur son hub logistique de Cornebarrieu Airlog 1 (éléments de cabine A330), initialement dédié aux seules activités logistiques pour les éléments de structure et équipements avions. A l'arrivée : 500 000 kilomètres parcourus en camions chaque année pour assurer les rotations entre ces différents sites seront ainsi économisés.

Airlog 1, ouvert dès 2014 avec 36 000 m², et qui a fait l'objet d'une extension de 12 000 m² en 2017, va pouvoir se recentrer très vite sur sa vocation initiale. Le nouveau site, baptisé Airlog 2, sera quant à lui entièrement dédié à l'activité "cabine".


La cellule de réception A350 de Airlog II © Marina Angel

Optimiser l'espace et réduire encore les délais

Une occasion aussi pour les équipes en charge de l'organisation logistique de l'avionneur de repenser entièrement les flux et d'optimiser les surfaces. "Nous avons relevé le défi de la densification, avec une plateforme de 36 000 m² pour regrouper des activités qui disposaient globalement de près de 50 000 m²", se félicite Emmanuel de la Sayette, chef de projet Airlog 2 chez Airbus.

A l'image de ce qui se pratique en logistique dans d'autres secteurs industriels, Airbus a donc changé sa façon de stocker les éléments de cabine, avec des racks mobiles et des capacités de stockage sur toute la hauteur du bâtiment, même pour les éléments les plus volumineux, usuellement appelés "monuments", que ce soit les modules complets de cuisine ou de toilettes. "Nous allons aussi réduire encore les délais en entrée et en sortie, avec la mise en place d'un outil informatique spécifique pour que les transporteurs puissent prendre des créneaux de rendez-vous pré-fixés et respectés", précise Emmanuel de la Sayette.

Airlog 2 est entré en service fin avril avec le transfert effectif des premières activités "cabine" herbergées à Airlog 1. Dès ce mois de juin, le nouveau site accueillera les activités sièges et monuments en transfert du site de l'Eurocentre. Puis, durant l'été, ce sont les activités actuellement installées sur Montauban qui seront à leur tour déménagées, suivies par celles de Portet-sur-Garonne, courant octobre. D'ici la fin de l'année, 200 personnes travailleront sur la plateforme Airlog 2, dont une petite vingtaine de salariés Airbus. Le gros des troupes est constitué de salariés du groupe Daher, qui a remporté le marché de gestion des flux logistique d'Airbus en France pour la période 2018-2022, et qui assure donc l'exploitation directe des deux sites Airlog 1 et 2.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS