Airbus Helicopters espère un début d'embellie du marché en 2017

par Cyril Altmeyer et Tim Hepher
Partager

PARIS (Reuters) - Airbus Helicopters a indiqué vendredi espérer une légère amélioration du marché des hélicoptères en 2017 après une année 2016 présentée étant probablement la pire de la décennie écoulée.

Le numéro un mondial des hélicoptères civils, qui pâtit de la baisse de la demande d'appareils pour le secteur pétrolier et gazier à la suite du recul des prix du brut, espère tirer son épingle du jeu grâce aux services et à des contrats militaires, a déclaré son président Guillaume Faury.

"C'est très difficile de faire des prévisions dans un environnement qui change très vite", a-t-il dit lors d'une conférence téléphonique à l'occasion de l'annonce des commandes et livraisons d'Airbus Helicopters pour 2016. "C'est un mauvais marché mais nous avons l'espoir qu'il s'améliore un peu."

Guillaume Faury a dit qu'il serait très satisfait de réaliser environ 400 livraisons en 2017, après une hausse de 5% à 418 unités en 2016, au-dessus de ses objectifs.

La filiale d'Airbus a engrangé 388 commandes brutes l'an passé contre 383 en 2015, soit un total net de 353 contre 333 à la suite d'annulations dans le secteur civil et parapublic.

Le groupe, dont le carnet de commandes atteint 766 hélicoptères fin 2016, a engrangé 188 commandes de monomoteurs légers, 163 pour des bimoteurs légers H135/H145 et 23 pour des Super Puma.

Pour 2017, Guillaume Faury a estimé qu'un "book to bill" (ratio commandes/livraisons) supérieur à 1 serait un "bon objectif".

MAJORITÉ DU C.A. DANS LA DÉFENSE

Le groupe a tiré son épingle du jeu grâce à des succès dans le secteur militaire (sélection du H225M par Singapour et le Koweït) et dans le domaine civil (commande de 100 H135 par un consortium chinois).

Airbus Helicopters a annoncé fin octobre un plan de départs volontaires portant sur 582 postes en France sur la période 2017-2018 en raison du ralentissement du marché.

Guillaume Faury a dit ne pas attendre de reprise du segment pétrolier et gazier avant un ou deux ans, malgré la remontée des cours du brut en 2016, estimant qu'il restait encore des "surcapacités importantes" sur le marché.

Il a en outre précisé que moins de 10% de la flotte de H225 Super Puma destinés à ce segment était en service actuellement après le crash d'un appareil en avril 2016 en Norvège.

Entre 80% et 90% de la flotte des H225 en version militaire sont en service, a ajouté Guillaume Faury.

Airbus Helicopters surveillera de nouveaux appels d'offres militaires en Pologne après l'annulation controversée l'an passé d'une commande de 50 hélicoptères de transport Caracal, a-t-il également indiqué.

Le groupe basé à Marignane (Bouches-du-Rhône) a réalisé 57% de son chiffre d'affaires dans la défense en 2016 contre 50% en 2015.

Airbus publiera ses résultats financiers détaillés le 22 février.

Airbus Helicopters a pour principaux concurrents l'américain Bell Helicopter, filiale de Textron, et l'italien Leonardo dans le domaine civil, et Sikorsky (groupe Lockheed Martin), des constructeurs russes et Boeing dans le secteur militaire.

(Edité par Dominique Rodriguez)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

AIRBUS HELICOPTERS

AVRIL

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

974 - ST PIERRE

Acquisition de véhicules de transport en commun de type minicars.

DATE DE REPONSE 13/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS