Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Airbus Helicopters en Pologne, les patrons des télécoms français à Bercy... les 10 actus de la semaine

Aurélie M'Bida , ,

Publié le

Airbus Helicopters présélectionné par le gouvernement polonais pour fournir le H225M, les patrons des quatre grands opérateurs télécoms français reçus par Emmanuel Macron, les nouveautés des constructeurs auto au salon de Shanghai... L'Usine Nouvelle a sélectionné les 10 actualités qu'il ne fallait pas manquer cette semaine.

Airbus Helicopters en Pologne, les patrons des télécoms français à Bercy... les 10 actus de la semaine © Airwolfhound - Flickr - CC BY-SA 2.0

Airbus Helicopters en lice pour fournir 50 H225M à l’armée polonaise

Airbus Helicopters a été présélectionné par le gouvernement polonais pour fournir une cinquantaine d'hélicoptères multirôles à ses forces armées. Un méga contrat, qui s'inscrit dans un début d'année 2015 prometteur pour l'entreprise après une année 2014 décevante. Le contrat porte sur le modèle H225M, conçu pour la recherche et le sauvetage au combat, le transport tactique et le transport de matériel ou le secours aux civils, qui a connu son premier vol en 2000. L’appareil a déjà été acheté par une dizaine de pays en plus de la France.

Emmanuel Macron rencontre les patrons des télécoms français

Le Ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique a reçu, les patrons des quatre grands opérateurs télécoms français. Emmanuel Macron a en effet souhaité rencontrer Stéphane Richard, PDG d’Orange, Martin Bouygues, PDG du groupe Bouygues, Olivier Roussat, PDG de Bouygues Telecom, Patrick Drahi, président du Conseil d’administration de SFR-Numericable et Maxime Lombardini, directeur général du groupe Iliad, à Bercy afin de faire un point sur le plan France très haut débit. Celui-ci vise à une couverture intégrale du territoire d’ici à 2022 avec 20 milliards d’investissements répartis entre acteurs privés et collectivités territoriales.

Les constructeurs auto sur leur 31 au salon de Shanghai

Malgré un ralentissement de la croissance économique chinoise, les constructeurs de l’automobile peuvent compter sur les quelque 25 millions de véhicules devant être vendus dans le pays en 2015, pour rivaliser d’ingéniosité au salon auto de Shanghai. Du 20 au 29 avril, ils présentent des modèles conçus en partenariat avec des entreprises locales, comme les trois grands équipementiers français Faurecia, Valeo et Plastic Omnium qui capitalisent en Chine sur leur avance technologique avec pas moins de 88 usines dans le pays, ou encore l’Allemand BMW qui s’allie à Baidu pour son véhicule autonome. Cette édition 2015 témoigne de l'évolution du marché, aussi bien dans les types de modèles (avec une prédominance des SUV) que dans les modes de commercialisation.

Le projet de loi sur le dialogue social présenté en conseil des ministres

Lancé lors de la conférence sociale de juillet 2014 et prévu pour être adopté par le Parlement en procédure accélérée au mois de juillet, le projet de loi relatif au dialogue social et à l’emploi a été présenté en conseil des ministres. Il introduit quatre principaux changements dans les relations entre représentants du personnel et direction, dont la représentation des salariés des TPE dans des commissions régionales.

Petitcolin, Cerutti, Villeroy de Galhau, la valse des grands patrons

Philippe Petitcolin, 62 ans, devient le patron opérationnel de Safran. Un cadre maison fuyant les mondanités, un patron "normal" qui s’inscrit dans la continuité de son prédécesseur, Jean-Paul Herteman. De son côté, Dominique Cerutti, le DG d’Euronext quitte ses fonctions pour l’ingénieriste Altran, après avoir confirmé en début de semaine une réduction de la taille des effectifs de l'opérateur boursier, en pleine restructuration. Quant au directeur général délégué de BNP Paribas, François Villeroy de Galhau, il va désormais travailler pour Manuel Valls. Le Premier ministre lui a confié une mission pour évaluer le financement de l’investissement en France et en Europe.

Les premiers véhicules de pré-série produits par l'usine chinoise de Renault

L'usine chinoise de Renault a déjà produit ses premiers véhicules de pré-série. Installée à Wuhan, au centre du pays, cette usine sera la première de Renault en Chine. Elle produira la version locale du Kadjar dès le début de 2016. L'équipe qualité du groupe vient en effet de valider, à partir du 22 avril, que l'usine est prête à produire des véhicules aux standards Renault.

Gazprom accusé par l’Europe d’abus de position dominante

Après deux ans d'investigations, la Commission européenne a accusé le groupe public russe Gazprom d'abuser de sa position dominante en Pologne, en Hongrie et dans six autres pays d'Europe centrale et orientale. Pas de raisons pour autant de craindre une hausse des prix du gaz pour les industriels européens, selon Thierry Bros, expert gaz à la Société Générale. Pendant ce temps-là, Gazprom demeure le premier producteur mondial de gaz pour la huitième année consécutive, d’après le dernier classement de la Société Générale.

Inauguration du Hub de Bpifrance rapproche grands groupes et start-up

Dirigeants de grands groupes, créateurs de start-up, banquiers… Bpifrance a réuni tout l’écosystème des start-up dans les locaux de son antenne parisienne. La banque publique inaugure son Hub, ce nouvel espace de 1000 m2 qui doit servir au rapprochement entre les ETI soucieuse d’opérer leur transition digitale et les jeunes pousses technologiques.

Le consommateur peu touché par la volatilité des prix des matières premières agricoles

Le dernier rapport de l'Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires met en exergue une stabilité des prix au détail en 2014. Une stabilité pourtant peu remarquée par les consommateurs, qui consomment de plus en plus de produits élaborés. Le document met également en exergue un recul du prix des produits des industries alimentaires de 2% en 2014, ainsi qu’une chute de 5% des prix à la production.

BASF souffle ses 150 bougies et travaille sa notoriété

A l’occasion de son 150e anniversaire, l’allemand BASF, numéro un mondial de la chimie, entend se faire connaître du grand public. Et améliorer l’image de la chimie, en particulier en France, en proposant des programmes de "co-création". Le défi de l’industriel est de faire de la France "une terre d’innovation" : travail avec PSA sur l’allégement des véhicules, partenariat avec Bouygues dans la construction durable… plusieurs accords ont déjà été signés.

Retrouvez également le bilan numérique de la semaine sur le site de L'Usine Digitale

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle