Quotidien des Usines

Airbus Group construira finalement son avion électrique E-Fan à Pau

Olivier James , , , ,

Publié le

C’est à l’aéroport de Pau-Pyrénées et non à celui de Bordeaux-Mérignac que va être implantée la chaîne d’assemblage final de l’E-Fan, l’avion électrique d’Airbus Group. La production en série de cet appareil devrait débuter en 2017.

Airbus Group construira finalement son avion électrique E-Fan à Pau © EIVI

Ce sera finalement l’aéroport Pau-Pyrénées (Pyrénées-Atlantiques), et non celui de Bordeaux-Mérignac évoqué dans un premier temps, qui accueillera la chaîne d’assemblage de l’E-Fan 2.0. Cet avion biplace à la motorisation électrique avait été présenté en grandes pompes en avril 2014 : L’Usine Nouvelle avait alors expliqué l’imminence de son industrialisation.

A lire aussi : E-Fan, l'avion électrique d'Airbus Group en voie d'industrialisation

"Les travaux de construction de la chaîne d’assemblage débuteront au milieu de l’année prochaine, en vue d’une mise en service du premier E-Fan 2.0 prévue aux alentours de la fin 2017", précise un porte-parole du groupe, ce 30 avril. Un calendrier en ligne avec ce qui avait été annoncé l’an dernier.

Moins cher et moins encombré

Comment expliquer le choix définitif de l’aéroport de Pau-Pyrénées ? "Les conditions climatiques y sont plus adaptées, explique-t-on en interne. Le terrain était déjà disponible et de surcroît à un prix attractif. Le trafic aérien moins dense qu’à Bordeaux-Mérignac a joué en la faveur de l’aéroport de Pau." La proximité d’acteurs industriels impliqués dans ce projet explique aussi ce choix : le groupe Daher, implanté à Tarbes, est partie prenante dans ce projet d’avion électrique.

En tout, Airbus Group investira 20 millions d’euros dans la conception globale et le développement de l’E-Fan 2.0, qui devrait notamment servir aux écoles de pilotage. Au total, le budget du projet est d’environ 50 millions d’euros. Dans le cadre de ce programme, le groupe d’aéronautique a créé en 2014 la société Voltair. C’est elle qui gèrera le développement, la production et la livraison de l’E-Fan. "Elle sera également chargée de commercialiser cet appareil et de fournir des services comme la maintenance", précise-t-on chez Airbus Group.

Olivier James

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

30/04/2015 - 18h06 -

Des vessies pour des lanternes?
Evoquer la météo c'est assez comique.
Comparons Pau et Bordeaux
Selon alertes.meteo.com, l'ensoleillement de Bordeaux en 2014 était de 2069 heures, celui de Pau de 1870!
Les jours de pluie importante
Bordeaux: 61 Pau 70
Nombre de jours de pluie: Bordeaux 171, Pau 172
Hauteur de pluie par an (en cm): Bordeaux 94, Pau 110.
C'était une bonne idée d'invoquer la météo....
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte