Airbus favorable à la reprise des vols des A400M

Selon l’avionneur, l’analyse des boîtes noires confirme que le crash est uniquement dû à un problème moteur. Airbus estime que ces mesures correctrices déjà communiquées aux exploitants de l’appareil suffisent pour permettre une reprise des vols des A400M.

Partager
Airbus favorable à la reprise des vols des A400M

On en sait déjà plus sur les raisons du crash de l’A400M du 9 mai dernier à Séville. Quand les pilotes ont voulu remettre les gaz, trois turbopropulseurs sur quatre n’ont pas répondu et sont restés dans leur état d’un régime ralenti, entraînant la chute fatale de l’appareil. Selon Airbus, l’analyse des boîtes noires, l’enregistreur des données du vol et des conversations dans le cockpit, confirme par ailleurs "que les autres systèmes de l’avion ont fonctionné normalement et qu’il n’y a pas eu d’autre anomalie identifiée durant le vol".

Or l’avionneur a déjà communiqué des mesures correctrices pour le problème moteur en diffusant dix jours après le crash au terme d’une investigation interne, une note d’alerte opérationnelle (AOT, ndlr) aux exploitants de l’appareil. Il leur demandait d'effectuer des contrôles spécifiques et réguliers de l’un des calculateurs de contrôle (ECU) sur chaque moteur de l'avion avant le vol et d'effectuer des contrôles supplémentaires après un éventuel remplacement de moteur ou de l'ECU.

Une vingtaine d'appareils en cours de production

"Cette perte de puissance est cohérente avec le fait que les trois moteurs en question étaient concernés par les problèmes identifiés par l’AOT du 19 mai", confirme l'avionneur dans son communiqué daté du 3 juin. Airbus estime ainsi que ces mesures suffisent à éviter tout problème et appelle donc à une reprise de vols des A400M, d’autant que les autres éléments de l’appareil seraient hors de cause. "Nous souhaitons que la suspension des vols soit levée. Que ce soit pour les appareils exploités par nos clients ou ceux en cours de production", explique une porte-parole d’Airbus Defence and Space. Toutefois, cette décision relève des autorités espagnoles pour les vols d’essai des appareils sortant de la chaîne de production de Séville et des différentes autorités nationales des pays exploitant l’appareil militaire.

Aujourd’hui, une vingtaine d’appareils sont en cours de production à différents stade d’assemblage à l’usine de Séville en Espagne. En février, Airbus s’était engagé à livrer 14 appareils sur l’année 2015 et 4 supplémentaires s’il obtenait dans les temps la certification de nouvelles fonctions militaires.

Hassan Meddah

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Consultant Transition Energétique du Maritime (F/H)

BUREAU VERITAS - 19/01/2023 - CDI - Nantes

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEAL DE MAYOTTE

Le transport des personnels de la DEAL de Mayotte.

DATE DE REPONSE 22/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS