Airbus et Boeing se disputent des commandes de gros porteurs en Asie

(Reuters) - Airbus et Boeing se disputent des commandes d'avions gros porteurs d'une valeur de plus de 10 milliards de dollars alors que le salon aéronautique du Bourget se tient la semaine prochaine, selon des sources du secteur.
Partager
Airbus et Boeing se disputent des commandes de gros porteurs en Asie
Airbus et Boeing se disputent des commandes d'avions gros porteurs d'une valeur de plus de 10 milliards de dollars alors que le salon aéronautique du Bourget se tient la semaine prochaine. /Photo prise le 20 mars 2019/REUTERS/Régis Duvignau

Airbus cherche d'urgence au moins deux nouveaux acheteurs pour son A330neo remodelé qui est en concurrence avec le 787 Dreamliner de Boeing, tout en luttant contre des retards de production de cet avion de 250 à 300 sièges.

Les deux constructeurs d'avions rivalisent notamment en vue d'une commande de la part de Cebu Air, une compagnie aérienne à bas coûts des Philippines.

Cebu Air est tentée de rompre ses liens exclusifs avec Airbus en choisissant le 787 pour une commande pouvant aller jusqu'à 16 appareils à livrer en 2020 et 2021. Mais les négociations devraient se poursuivre, selon les sources.

Aucune des parties n'a accepté de faire un commentaire.

Cebu Air dispose de huit modèles de versions plus anciennes de l'A330 et d'une flotte d'appareils de la famille A320, plus petits.

Airbus est proche de la signature d'un contrat de vente d'A330neo à Virgin Atlantic, a rapporté Reuters la semaine dernière.

Des compagnies asiatiques envisagent de renouveler leurs flottes long-courriers, la demande restant robuste en termes de trafic passagers même si le trafic de fret est en baisse du fait des tensions commerciales internationales.

Boeing semble près de remporter une commande pour son futur long-courrier 777X auprès de Korean Air, selon des sources du secteur.

La compagnie coréenne n'a pas souhaité faire de commentaire.

Le directeur général de Korean Air, Walter Cho, a déclaré la semaine dernière, sans plus de précision, qu'une décision sur l'avenir de la flotte de gros porteurs de la compagnie serait prise "de façon imminente".

(Tim Hepher, Neil Jerome Morales et Heekyong Yang, Dominique Rodriguez pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS